Loading...
1001 RandonnéesTreks et randos

6 randonnées à faire en Amérique du Nord

Randonnees-Amerique-du-Nord

Qui n’a jamais rêvé des grands espaces d’Amérique du Nord ? Pas nous, on peut vous le dire de suite. La nature immense des États-Unis ou du Canada, on en parle régulièrement et on rêve d’aller la découvrir à pied. Pour l’instant, nous n’en avons pas encore eu l’occasion alors ce que nous avons fait, c’est contacter quelques blogueurs qui ont foulé les sentiers de randonnées de ces pays pour nous les faire découvrir, à vous et à nous. Voici leurs sélections…

 

Camille – Sense Away

Randonnée au Gros-Morne – Terre Neuve, Canada

Connaissez-vous Terre Neuve ? Il y a quelques mois, je ne connaissais pas encore cette île du Canada pourtant magnifique.

Terre Neuve est peu connue et pourtant, c’est un lieu incroyable offrant des randonnées spectaculaires qui alternent entre vue sur la mer, sur les beaux fjords de la côte Ouest et sur les plus hauts sommets de l’île.

Le parc national du Gros-Morne se situe à l’Ouest de l’île, à mi-chemin entre Channel-Port-aux-Basques et Saint-Anthony. Le parc est souvent vanté comme offrant les paysages les plus spectaculaires dans l’Est du Canada. La chaîne de montagnes Long Range fait en fait partie de la section la plus au Nord des Appalaches. La randonnée du mont Gros Morne qui culmine à 806 mètres d’altitude est peut-être l’une des plus belles et des plus accessibles du parc. Notez que la fameuse randonnée de Western Brook Pond n’est recommandée qu’aux groupes accompagnés et représente plusieurs jours de randonnée-bivouac.

La randonnée du Gros-Morne débute au pied de la route 430, à quelques kilomètres au Sud de Rocky Harbour. Le sentier, long de 16 kilomètres fait une boucle autour du mont Gros-Morne. Au sommet, la vue sur le lac est spectaculaire ! Sans oublier de mentionner qu’il est possible de camper sur les hauteurs, sur des plateformes en bois avec vue plongeante sur la vallée. Tout simplement magique !

Avant de partir en randonnée, il faut penser à s’enregistrer au Centre de découverte du parc et à réserver son emplacement de camping le cas échéant.

Camille-SenseAway
Crédit photo : ©SenseAway

Informations techniques de la randonnée

  • Niveau : assez difficile
  • Distance : 16 kilomètres aller-retour
  • Durée : 6-8 heures
  • Dénivelé : 800 mètres

Découvrez le récit complet de la randonnée et plus de photos sur le blog de voyage Sense Away : Ma fabuleuse randonnée au Mont Gros-Morne – Terre Neuve

 

Laura et Pierre – Deux Évadés

Randonnée en Gaspésie, Québec

En venant habiter au Québec en 2014, nous avons pu découvrir la nature sauvage et intense du nouveau continent. Cela peut paraître cliché, mais les parcs naturels provinciaux et fédéraux du Canada sont des sources d’émerveillement immenses. Les fins de semaine, nous partions découvrir de nouveaux lieux, plus ou moins proches de Montréal, été comme hiver. Les sports de plein-air furent une de nos découvertes les plus importantes pendant ces 2 ans et demi d’expatriation.

Le sentier des graves fut une de nos randonnées phare de l’été 2016 pendant nos 10 jours en Gaspésie. Cette péninsule québécoise se trouve à l’extrême Est du Canada, là où le fleuve Saint-Laurent rejoint l’Océan Atlantique. À sa pointe se situe le parc fédéral Forillon, un havre de paix aux paysages magnifiques. Cette randonnée est l’une des nombreuses à effectuer dans le parc, mais la plus belle à notre goût. Tout le long, le sentier suit les falaises. On descend pour se rapprocher des vagues de la baie qui viennent frapper les roches abruptes. Le décor est saisissant. La végétation verte et intense. Nous arrivons au phare de Cap Gaspé après 7kms de marche, mais ce n’est pas encore la fin. Une centaine de mètres d’escaliers nous mène au bout du monde. Ce mirador au creux des falaises nous met face à l’Océan. À ce moment, c’est sûr, on se sent dans un lieu unique.

Deux-Évadés
Crédit photo : ©DeuxÉvadés

Informations techniques de la randonnée

  • Niveau : facile
  • Distance : 15 kilomètres aller-retour
  • Durée : environ 3h30
  • Dénivelé : 500 mètres

Retrouvez le séjour de Laura et Pierre en Gaspésie sur leur blog.

 

Lise – Making the Road

Randonnée dans les Rocheuses Canadiennes, lac, chutes et glacier Bow

Difficile de choisir parmi les innombrables randonnées offertes par les Rocheuses. Une que j’ai préféré lors de notre road trip dans le Canada Ouest, est celle qui nous à mené au Glacier Bow. Peut être parce que nous l’avons faite en fin d’après midi par beau temps, au mois de Novembre, avec les reflets somptueux du coucher du soleil. Et aussi car elle permet de voir la naissance d’une rivière du glacier jusqu’à son lac.

Le départ se fait lors d’une étape sur la « Icefields Parkway » ou promenade des glaciers, la route qui traverse les Rocheuses du Lac Louise à Jasper dans le parc national de Banff. Sur la route 93 nord, à 36km au nord depuis le Lake Louise, se trouve le parking du Num-ti-jah Lodge. Le chemin n’est pas toujours bien indiqué, surtout vers la fin du parcours. Il faut suivre les flèches en caillou et les kernes (tas de pierres).

Depuis le parking, on contourne pendant 1,5km par le nord le lac Bow surplombé de sommets. Puis on se faufile le long de la rivière Bow, le long de la rive ouest. Ensuite, on parcoure un plateau de graviers témoignant de la l’emprise du glacier auparavant, jusqu’en contrebas des chutes de Bow surplombé par le Glacier Bow.

Vous observerez peut être des Carcajous, des caribous sans citer les ours bruns et grizzli, des espèces sensibles de la région de Banff.

lise-rajot-makingtheroad-canada-bow
Crédit photo : ©liserajot

Informations techniques de la randonnée

  • Niveau : moyen
  • Distance : 9,2 kilomètres aller-retour
  • Durée : 3h
  • Dénivelé : 155 mètres
  • Spécificités : il faut être bien chaussé

Plus de détails pour un road trip au Canada sur le blog Making The Road.

 

Amandine – Regard Lointain

Randonnée dans le sentier des Appalaches, USA

Nous voici à l’aube de la forêt Nationale Chattahoochee en Géorgie, là où commence le sentier des Appalaches. Il traverse pas moins de trois états et s’arrête dans le Maine au nord des USA pour un total de 3 510km. Il faut d’ailleurs compter six mois pour le traverser en entier et nombreux sont ceux qui s’y lancent, en solo, en famille, entre amis…

Mais il existe toutefois des alternatives et il possible de randonner sur plusieurs jours, semaines et même une journée grâce à des parcours en boucle. Direction la Blood Mountain Loop !
Une randonnée qui fait autant du bien au moral pour la beauté des paysages traversés, que mal vu les quelques passages ardus. Mais cela en vaut largement le coup.

Il s’agit de l’un des pics les plus hauts de la forêt et comptez dès le début 1372m de dénivelé à parcourir sur 2km. La randonnée commence donc en puissance avec une montée très pentue et il vous faudra parfois vous aider des branches, des rochers, des racines et de tout ce que vous pourrez trouver pour grimper. Ce n’est que pour mieux profiter du panorama une fois arrivé en haut. Une étendue infinie d’arbres et forêts qui se jettent dans le bleu du ciel. Parsemé des couleurs de l’automne le jour où je l’ai parcouru, cette vue m’a subjugué autant qu’elle m’a galvanisé. J’étais conquise par la beauté et n’avait que très peu envie de redescendre.

Attention toutefois à bien être vigilant. Le sentier des Appalaches se compose de multiples directions et nous nous sommes perdus, rallongeant la randonnée de 8km ! Quand on sait que ces sentiers peuvent conduire jusqu’au Nord des USA, il vaut mieux bien suivre les directions indiquées et bien préparer sa balade. Je vous souhaite une bonne promenade…

Appalachian-trail-Blood-mountain
Crédit photo : ©RegardLointain

Informations techniques de la randonnée

  • Niveau : moyen à difficile
  • Distance : 10 kilomètres
  • Durée : entre 4h et 6h… si vous ne vous perdez pas comme nous l’avons fait 😉
  • Dénivelé : moins de 500 mètres

Venez donc en apprendre plus sur l’Atlanta et la Géorgie sur le blog d’Amandine !

 

Sarah – Vents et Voyages

Cathedral’s Lake à Yosemite National Park, USA

Dans le parc national de Yosemite en Californie, Nous avons jeté notre dévolu sur une randonnée accessible à partir de Tuolumne Meadow. Cette randonnée nommée Cathedral’s Lake permet de rejoindre deux superbes points de vue sur la montagne Cathedral Peak et son lac.

Les cinq premiers kilomètres sont les plus ardus. On évolue dans la forêt sur des sentiers peu agréables à enjamber des racines, des troncs d’arbres et des petits cours d’eau.

Dès la sortie de la forêt la randonnée devient plus agréable. On se retrouve rapidement face à un carrefour qui permet soit à gauche, de continuer à monter vers le point de vue du lac ‘haut’ ou, à droite, de rejoindre le lac du bas.

La dernière partie du sentier pour rejoindre le lac se fait complètement à découvert sur un sentier sableux, entouré de pins où les sommets se dévoilent peu à peu.

En arrivant sur les berges du lac on en prend plein les yeux. Les couleurs sont incroyables. Entre les falaises de granite blanc, le bleu du lac, le vert des sapins, les teintes ocres des minéraux et le sommet à la forme si caractéristique en toile de fond, le cadre est magnifique.

Nous n’avions pas le temps de faire le deuxième point de vue, mais par temps dégagé il offre un superbe reflet miroir de la montagne sur le lac !

Cette randonnée à été l’une des plus belles réalisée lors de notre voyage dans les parcs des USA.

Vents-et-Voyages
Crédit photo : ©VentsetVoyages

Informations techniques de la randonnée

  • Niveau : moyen
  • Distance totale : 11.2 kilomètres pour le premier point de vue au niveau du lac, 13.8 kilomètres pour faire les 2 points de vue
  • Durée : de 3h à 5h pour faire les 2 points de vue. Pour info, nous avons réalisé l’aller retour vers le premier point de vue en 2h30.
  • Dénivelé : 235 mètres pour rejoindre le lac et 335 mètres pour le point de vue en hauteur

Découvrez un article complet et de superbes photos sur le Parc National de Yosemite sur le blog de Sarah.

 

Lauriane – Je suis partie voyager

Randonnée de la cascade Alamere, Point Reyes NP

La randonnée de la cascade Alamere n’est pas une rando en tant que telle, elle ne suit pas un parcours entretenu même si elle se situe dans le parc national de Point Reyes. Selon leur site officiel, l’office des parcs nationaux a même fermé cette route. Cela n’empêche pas un tas de gens de s’y rendre, elle semble être devenue de plus en plus populaire au fil des ans. Le parcours passe en forêt et à bord de falaise puis a comme point d’orgue une cascade qui tombe directement sur la plage avant de trouver l’océan. Le début de la randonnée est très facile, passant dans une belle forêt puis longeant la falaise. Par beau temps, les vues sur l’océan sont superbes, tout comme l’odeur de la forêt qu’on traverse. C’est à la fin que ça se corse, car pour descendre sur la plage il faut s’aider de ses mains et crapahuter sur les rochers. Le total aller-retour fait environ 10km, c’est donc une randonnée à la demie-journée. Le début de la randonnée se fait sur le trajet de la randonnée Palomarin, au parking. Elle bifurque ensuite rapidement sur la droite, vers le chemin de la côte (Coastal trail). C’est plutôt facile car sans bifurcation et il y a régulièrement du monde à suivre. La force de la cascade dépend des pluies qui sont tombées en Californie et vous pourrez la trouver à sec s’il n’a pas plu depuis longtemps. La marée est aussi un paramètre à surveiller. Si elle est basse il est plus facile de prendre la casacade de face. D’ailleurs à marée basse on peut emprunter un autre chemin, plus conventionnel en prenant le Coastal Trail jusqu’au camping Wildcat et ensuite longer la plage.

Alamere San Francisco
Crédit photo : ©Jesuispartievoyager

Informations techniques de la randonnée

  • Type : aller-retour
  • Niveau : facile à moyen
  • Distance totale : 10 kilomètres
  • Durée : une demi-journée

Retrouvez l’article sur San Francisco et sa baie sur le blog de Lauriane.

 

Alors, que pensez-vous de toutes ces randonnées en Amérique du Nord ? Ça ne vous donne pas envie d’aller découvrir ces superbes paysages ? En ce qui nous concerne, ça nous fait vibrer et nous avons vraiment hâte de découvrir ces lieux un jour. 😁

 


Découvrir notre série d’articles sur les randonnées du monde :


 

Inspiré(e) ? Épingle cet article sur Pinterest ! 😉

Six blogueurs voyage vous présentent des randonnées en Amérique du Nord qui valent le coup d'être découvertes. Le Canada et les USA sont deux grands pays avec des paysages de toutes beautés. Venez donc vous immerger avec cet article ! #Randonnée #AmeriqueduNord #blogueurvoyage #travelblog

 

Tu as aimé cet article ? N’hésite pas à le partager ! 😉

Candie
Suivez-moi

Candie

Je suis atteinte du syndrome aïgu de la bougeotte depuis de nombreuses années. J'aime partager mes découvertes et tout ce que je peux avec vous pour que vous puissiez bien vous préparer pour profiter à 200% de vos voyages et de vos treks !
Candie
Suivez-moi
5 comments
  1. Amandine, Regard Lointain

    L’article rend vraiment bien ! J’ai juste envie de retourner là-bas pour effectuer toutes celles qui y sont présentés. Ca donne vraiment envie…
    Je suis heureuse d’y avoir participé également 🙂 Et j’espère sincèrement qu’un jour tu pourras aller parcourir ces randonnées à ton tour.

    1. Candie
      Candie

      Ça nous a donné envie aussi lorsque l’on a mis l’article en page !!
      Nous sommes contentes d’avoir reçu ta participation pour cet article ! À un de ces jours !

    1. Candie
      Candie

      Oui, ils nous présentent de belles randos et on est bien contentes de les regrouper pour en avoir d’aussi belles d’un seul coup !!
      On se croisera un jour sur les sentiers !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La sélection des Géonautrices
Accessoires de voyage
Économiser pour voyager
Mont-Blanc du Tacul, Aiguille du Midi
%d blogueurs aiment cette page :