Loading...
Amérique du SudArgentineDestinations

El Bolsón : bienvenue dans la ville des hippies en Patagonie argentine

El Bolson, ville de Patagonie argentine

El Bolsón, la ville des hippies, de la musique, du consommer sain et de la bière. Nous avons passé un mois en immersion dans cette ville, en volontariat chez un couple de musiciens construisant leur maison écologique.
Un mois à arpenter les alentours en randonnée, à déambuler dans le centre, à flâner à la feria.

 

Quoi faire à El Bolsón

El Bolsón se situe dans la vallée de la Cordillère des Andes, à 2h30 au sud de Bariloche. Elle est connue pour son histoire de hippies ou en d’autres mots pour les graines semées par une génération de musiciens et créateurs explorants une vie de liberté et d’art. On en ressent encore complètement l’héritage. L’ambiance y est plutôt tranquille, des airs de guitare se laissent entendre au coin de la rue, un groupe de percussionniste fait le spectacle sur la place de la feria franca, une atmosphère très artistique se dégage de cette ville.

La ville en elle-même a de nombreuses facettes à vous faire découvrir.

En premier lieu, nous vous invitons à passer à l’office de tourisme pour avoir les informations de base sur la ville et connaître les horaires des bus si vous souhaitez faire de la randonnée (adresse : Gral. Roca S/n, 8430 El Bolsón).

 

 

Déambuler à la Feria

Vous avez la place centrale autour d’un point d’eau où se tient la feria tous les mardis, jeudi, samedis et dimanches de l’année. C’est ni plus ni moins un marché local super sympa où on peut trouver des bijoux, des matés, des carnets, des jouets en bois et tant d’autres objets d’artisanat local. Vous pouvez également manger aux foodtrucks qui sont présents. Vous trouverez des empanadas, des milanaises, des parts de pizza ou de tartes et des sandwichs végétariens. Et pour le dessert, c’est licuado aux fruits (jus de fruits pressés) ou barquette de framboises, mûrs ou fraises !

  • Place centrale de la ville

 

Moment détente à la Feria Franca

La feria franca, lieu de détente et de manger sain
La feria franca, lieu de détente et de manger sain

La Feria Franca est un espace où se trouve une super boutique/restauration à emporter de nourriture saine et bio délicieuse et un autre restaurant où on peut y manger de bons tacos frais et sains.
À côté de ça, vous avez, d’un côté, un bar à bière et de l’autre l’office des montagnes.
Cet endroit est notre coup de cœur de la ville. Certains soirs, particulièrement l’été, il y a des concerts de percussions ou autres instruments.

  • Feria Franca, au croisement des rues General Roca et Onelli, El Bolsón

 

L’office des montagnes

L’office des montagnes est le lieu de passage obligatoire si vous souhaitez faire une randonnée à El Bolsón. Il est obligatoire de s’enregistrer, la veille de sa randonnée, auprès de l’office des montagnes pour prévenir que vous serez sur un des sentiers. Vous devrez ainsi remplir un document avec vos informations d’identité. Au retour de votre randonnée, il faudra que vous retourniez à l’office pour indiquer que vous êtes bien rentré.
C’est à cet office également que vous pourrez obtenir la carte des sentiers et toutes les informations relatives aux randonnées.

  • Feria Franca, au croisement des rues General Roca et Onelli, El Bolsón

 

Manger une glace à Jauja

Jauja, glacier, chocolatier et restaurant à El Bolson
Jauja, glacier, chocolatier et restaurant à El Bolson

Pas loin de la place principale, vous avez Jauja, un glacier/chocolatier/restaurant où il est possible de déguster de délicieuses glaces. Vous ne manquerez pas de choix de saveurs ! Il y en a pour tous les goûts. Et si vous êtes plutôt chocolat, vous pouvez vous laissez tenter par un morceau à droite du glacier. La partie gauche de l’établissement est le restaurant où il est possible de manger un repas ou bien d’y prendre un goûté. Vous avez, notamment, des crêpes au dulce de leche qui sont pas mal du tout (appelées pancakes en Argentine).

Cet endroit aura été notre QG pour travailler avec internet puisque nous n’avions pas la wifi chez nos hôtes de volontariat. Ils ont un signal wifi relativement correct, ce qui n’a pas été souvent le cas dans les autres endroits que nous avons testé dans la ville.

Vous aurez souvent des musiciens qui jouent au niveau des tables en bois devant l’établissement. Un par un, les musiciens se relaient toutes les 30 minutes environ, ce qui met une ambiance assez sympa.

  • Avenida San Martin 2867, El Bolsón

 

Déguster de la bière locale

Au cœur de la ville productrice de nombreuses bières artisanales et productrice d’une grande partie du houblon national, il serait dommage de ne pas faire une dégustation, voire même de visiter une brasserie locale. Vous pouvez tester quelques bières à la brasserie de la Feria Franca, « Estación de Cerveza », par exemple.

Sinon, encore mieux, si vous êtes à El Bolson en février, vous avez le festival national du houblon (« Fiesta Nacional del Lúpulo« ) qui a lieu sur 3 jours ! Nous avons eu la chance de pouvoir y faire un tour et l’ambiance est plutôt sympa. Vous avez de nombreux stands de nourriture, des brasseries, bien entendu, ainsi que des concerts chaque soir avec parfois des groupes nationaux connus. Nous avons eu le droit, entre autres, à Los Tipitos et Damas Gratis qui sont apparemment connus dans le pays. Vérifiez les dates sur leur facebook chaque année.

 

Piquer une tête au lago Puelo

Lago Puelo
Lago Puelo où il fait bon piquer une tête en été

Lago Puelo est un village à une dizaine de kilomètre d’El Bolsón qui fait partie du Parc National du même nom. Son nom vient du grand lac qui s’y trouve, entouré de montagnes. L’été, il est agréable d’aller s’y baigner mais prévoyez vos chaussures, claquettes, crocs ou ce que vous voulez, car la plage est faite de cailloux. Si vous voulez vous fondre dans la masse des argentins, le combo crocs et maté est indispensable ! 😉

Parfois l’entrée au parc national pour pouvoir accéder ensuite au lac est payant, parfois non. Nous y sommes allées 2 fois et une fois il nous a été demandé de payer et l’autre fois rien du tout. Heureusement, la fois où nous devions payer, la garde parc nous a dit qu’après 17h il n’y avait plus besoin de payer. Il était 16h30 donc nous avons fait demi tour pour aller manger une glace en ville puis nous sommes revenus après.

  • Il est possible de se rendre à Lago Puelo en bus. Se renseigner auprès de l’office de tourisme.

 

Faire du parapente

Faire du parapente à El Bolson
Faire du parapente à El Bolson

Depuis le Mont Piltriquitron, nombreux sont ceux à se jeter dans le vide avec leur voile pour se laisser bercer par l’air au dessus de la ville. Accompagné d’un professionnel, venez prendre votre dose d’adrénaline et de sérénité au milieu des montagnes de Patagonie ! L’expérience promet d’être inoubliable et la vue splendide !

Nous n’avons pas eu l’occasion de tester cette activité mais voir les parapentistes décoller depuis le Piltriquitron puis flotter au dessus de nos têtes donnait bien envie.

 

Aller voir un spectacle à la Carpa Teatro l’été

La carpa teatro, spectacle tous les soirs en été
La carpa teatro, spectacle tous les soirs en été

Tous les étés, la Carpa Teatro s’installe sur le terrain en face de Jauja, de l’autre côté de la route. Cette tente qui fait penser à une tente de cirque propose chaque soir de la semaine un spectacle différent. Le prix de l’entrée est au chapeau, vous mettez donc ce que vous voulez.

Nous avons eu l’occasion d’assister à un spectacle humoristique qui était très drôle. Bon, notre niveau d’espagnol à ce moment-là n’était pas encore au top donc forcément on ne comprenait pas tout mais rien que l’attitude des humoristes et leurs mimiques étaient à mourir de rire.

  • Carpa Teatro, à l’angle de l’avenue San Martin et la rue Dorrego, El Bolsón

 

Les randonnées à faire

Le Piltriquitron

Bosque Tallado sur le Piltriquitron
Bosque Tallado sur le Piltriquitron

Le Piltriquitron est un des sommets qui entoure la ville d’El Bolsón. La première étape est de monter jusqu’au refuge où vous pourrez apprécier une magnifique vue sur la ville et les montagnes alentours (photo d’entête de l’article). Sur ce chemin, après environ 45 minutes de montée, vous aurez de très belles sculptures gravées dans le bois qui sont regroupées dans le Bosque Tallado. Certaines des sculptures sont visibles sur votre chemin. Pour voir les autres, il faut payer 100 pesos (en janvier 2018) pour entrer dans le petit parc.
Honnêtement, nous n’avons pas voulu payer autant pour voir des choses qu’on voit en partie du chemin. Des locaux nous ont d’ailleurs dit que ça ne valait pas le coup pour ce prix.

  • Le Bosque Tallado

Cette forêt de sculptures de bois est née des suites à un incendie dans la pente du Mont Piltriquitron. Pour ne pas laisser tout ce bois mourir sans rien faire et promouvoir l’art local, des artistes se sont appropriés le lieu et ont organisé des rencontres nationales de sculpteurs sur bois. De là est apparu le Bosque Tallado.

À savoir : ce musée de sculptures en plein air était gratuit avant cet été 2018. Maintenant, il est payant (au moins l’été en tout cas).

Le sentier grimpe pas mal jusqu’au premier refuge. Il faut compter une vingtaine de minutes du Bosque Tallado jusqu’au refuge. Prenez votre temps et prévoyez absolument de l’eau avec vous et de bonnes chaussures de marche pour la suite.

Après le refuge, vous pouvez continuer de grimper jusqu’au sommet pour avoir une vue encore plus époustouflante. Nous n’avons malheureusement pas eu l’occasion de monter jusqu’au sommet, seulement jusqu’au refuge. C’est notre hôte couchsurfing du moment qui nous a accompagné sur le sentier et nous sommes partis trop tard pour pouvoir monter jusqu’en haut. Il paraît que cette deuxième partie du sentier est assez costaud à grimper mais que la vue à la fin vaut complètement la peine !

  • Accès :

Depuis El Bolsón, il faut sortir de la ville en direction du Sud par la route 40 et prendre une route à gauche où un panneau indique l’accès à Piltriquitron et sa Plataforma. Soit vous prenez un bus qui vous dépose en bas de cette route et vous faites du stop, ou vous marchez (mais prévoir quelques heures de marche en plus), pour rejoindre la Plataforma ; soit vous prenez un remis, sorte de taxi, qui vous déposera directement au parking pour le début du sentier. Le moyen le plus économique reste bien sur l’option bus sauf si vous pouvez être à plusieurs pour partager le prix du remis.

  • Type : aller-retour
  • Niveau : moyen/difficile
  • Temps : Environ 6h
  • Distance : environ 10km jusqu’au sommet en partant de la plataforma (parking au début du sentier)
  • Dénivelé positif : environ 1100m
  • Si vous n’aviez le temps de faire qu’une seule randonnée dans cette ville, c’est la plus accessible et celle avec la vue la plus impressionnante.

 

Hielo Azul

Vue en arrivant au refuge Hielo Azul
Vue en arrivant au refuge Hielo Azul

La randonnée jusqu’à Hielo Azul (« le glacier bleu ») se fait en 2 jours, aller-retour. Le premier jour, nous marchons jusqu’au refuge Hielo Azul en 5h30/6h environ, en fonction de votre vitesse. Ça grimpe pas mal tout le long du chemin et la dernière heure est plus plate. Parfait pour laisser les jambes nous porter sur la fin.
La nuit au refuge peut se faire soit en tente pour 100 pesos (prix en février 2018), soit dans le refuge sur un matelas dans le dortoir pour 400 pesos avec douche et accès cuisine inclus. Pour la 2e option, prévoyez votre sac de couchage car il n’y a pas de couverture ni draps. Vous avez simplement un matelas pour dormir.
Le paysage autour du refuge est magnifique. Les montagnes sont toutes autour.
Le retour le lendemain se fera sans encombre avec principalement du plat et de la descente.

  • Accès :

Pour accéder à cette randonnée, il faut prendre un bus pour 40/44pesos environ en direction de Wharton. Ne pas se tromper, il y a 2 bus qui partent dans cette direction mais ils ne font pas le même trajet. Il faut prendre celui qui passe par les campings (« Wharton x campings ») et s’arrêter à Doña Rosa. Vous serez ainsi déposé devant la route en terre vous amenant au début de la randonnée. Ce chemin va vous faire rejoindre le bord de la rivière que vous allez ensuite longer pendant quelques temps. Attention ce bus n’est pas très fréquent, renseignez vous bien sur les horaires de passage pour l’aller et le retour. Il part tôt le matin, vers 8h. Pour le retour le soir, les horaires indiqués par l’office de tourisme ainsi que dans le refuge Hielo Azul ne sont pas bons… Nous pensions prendre celui de 19h mais le bus passant à cette heure-ci vient de la ville pour aller en direction de Wharton. Il ne repasse qu’une heure plus tard pour retourner en ville… Fatiguées et aguacées, nous avions donc opter pour rentrer en marchant (1h45 de marche environ) tout en faisant du stop. On a finit par trouver une gentille personne à mi chemin qui nous a pris en voiture.

  • Type : aller-retour
  • Niveau : moyen
  • Temps : 2 jours d’environ 5h30/6h chacun
  • Distance : 25km
  • Dénivelé positif : environ 1200m (1100m à l’aller, 100m au retour)
  • Dénivelé négatif : environ 1200m (100m à l’aller, 1100m au retour)

Un article est en cours de préparation pour cette randonnée

 

Cajón del Azul

Point de vue pendant la randonnée Cajon del Azul
Point de vue pendant la randonnée Cajón del Azul

Cette randonnée se fait en une journée aller-retour. Il est aussi possible de camper à plusieurs campings en chemin pour ensuite poursuivre plus loin la randonnée les jours suivants. Nous ne pouvions pas à ce moment là faire plus d’une journée de randonnée. Nous avons donc fait l’aller retour.
Le chemin monte et descend un peu tout du long et est très agréable dans les bois.

  • Accès :

Pour y accéder, il vous faut prendre le bus Wharton également mais cette fois-ci celui qui ne passe pas par les campings, sinon vous allez avoir 1h de bus en plus pour arriver au même point. Descendez à Wharton. Le début du sentier sera le chemin sur la gauche où se trouve un cabanon de l’office des montagnes. Passage obligé par ce cabanon pour vous inscrire sur la liste des randonneurs du jour et remettre votre bulletin d’enregistrement que vous aurez dû remplir auparavant à l’office des montagnes en ville. Si vous ne l’avez pas fait au préalable, il vous sera demandé de le remplir sur place.
C’est l’étape un peu casse pied car vous vous retrouvez à faire la queue avec tous les autres randonneurs arrivés en même temps que vous avec le bus. Ça fait perdre un peu de temps mais si c’est pour la sécurité, autant respecter le règlement.

  • Type : aller-retour
  • Niveau : facile (à moyen suivant le niveau de chacun)
  • Temps : 6h
  • Distance : 17km
  • Dénivelé cumulé : 629m

Un article est en cours de préparation pour cette randonnée

 

Autres randonnées possibles

À El Bolsón, vous avez de très nombreuses randonnées et combinaisons possibles. Plusieurs randonnées se rejoignent et il y a des refuges ou campings sur tous les sentiers longues distances. Il est ainsi possible de partir pour plusieurs jours de trekking et de se faire un beau circuit.

Retrouvez une bonne partie des sentiers sur la carte ci-dessous (cliquez sur la carte pour l’agrandir). Il s’agit de la carte que vous pourrez récupérer à l’office des montagnes à la Feria Franca.

Carte des trekkings à El Bolson
Carte des trekkings à El Bolson

 

Et voici les tracés GPS Wikiloc, pour certaines des randonnées à faire à El Bolsón :

  • Retrouvez plus de tracés sur Wikiloc directement en tapant le nom de la randonnée que vous recherchez.
  • Faites un tour sur le site de trekking d’El Bolson pour avoir plus d’informations.

 

  • Attention

Il y a beaucoup de polémiques fondées autour d’El Bolsón. Plusieurs personnes se seraient faites agressées en randonnant dans les montagnes autour de la ville, ett les dernières agressions connues dates de la fin d’année 2017. Il ne faut pas vous empêcher de faire certaines randonnées, mais soyez prudent. Par exemple, partez en groupe. Si vous voyagez seul.e ou à deux, rencontrez d’autres personnes dans des auberges et prévoyez de partir ensemble. Ne prenez pas d’objets de valeur pendant vos randonnées ni beaucoup d’argent. Et si vraiment vous ne le sentez pas, respectez vous et n’y allez pas. Il y aura bien d’autres randonnées à faire en Argentine et dans le reste du monde. Personnellement, nous n’avons eu aucun problème.

 

Où manger ou boire un verre ?

(Nous vous précisons également si ces lieux ont la wifi ou non. Ça pourra peut-être vous être utile.)

  • Jauja (adr. : Av. San Martin 2867, El Bolsón) : Restaurant, glacier, chocolatier mentionné en début d’article. Ils proposent un large choix de plats pour le repas et le petit-déjeuner ou le goûter. Ils ont la wifi.
  • La Despensita De La Agricultura Familiar (adr. : Feria Franca 8430, El Bolsón) : une petite boutique/restauration à emporter qui propose de délicieux sandwichs en tout genre, empanadas, pizzas et bien plus encore. On y trouve plusieurs options végétariennes et tout ce qui est axé nourriture saine. Il n’y a pas de wifi disponible.
  • La Feria (adr. : place principale) : les jours de feria, il y a de nombreux stands de nourritures avec quelques options végétariennes (sandwichs, milaneses, part de pizza, frittes, empanadas, etc.)
  • Mitski Cocoa (adr. : Av. San Martin, El Bolsón) : le lieu idéal pour prendre un goûté. Glaces artisanales, gaufres délicieuses (mais bien chargées ! Prévoyez d’avoir une grosse faim ou partager à deux). Ils ont la wifi.
  • Almendra (adr. : Av. San Martín & Lavalle, El Bolsón) : café sympathique pour prendre un goûté ou un petit déjeuner. Ils ont un large choix de pâtisserie et ils ont la wifi.
  • Patio Cervecero El Bolsón (adr. : Av. San Martin, El Bolsón, à l’angle entre la San Martin et la place principale (côté rue Pellegrini)) : un pub qui paraît bien sympa pour y manger ou boire une bière. Nous ne l’avons pas testé mais il nous a tenté de nombreuses fois. Il y a un grand patio extérieur où jouent des groupes parfois. Bonne ambiance.
  • Estación de Cerveza (adr. : Feria Franka/Gral. Roca & Onelli, 8430 El Bolsón) : brasserie proposant une grande variété de bière. Le barman nous avait dit qu’il y avait la wifi mais une fois les bières achetées il s’est avéré que la wifi ne fonctionnait pas…

 

Où dormir ?

Nous avons passé la majorité de nos nuits en volontariat. Le reste de nos nuits ont été en couchsurfing (2 nuits) et dans un hostel (3 nuits). Nous vous conseillons tout de même l’hostel où nous avons été qui est très beau et l’accueil a été sympathique.

  • Ankatu Hostel (adr. : 558, Ángel del Agua, El Bolsón)

Sinon, vous pouvez faire un tour pour dénicher d’autres hébergements sur Hostelworld ou Booking, qui sont les deux outils que nous avons utilisé en Argentine pour trouver et réserver nos logements. (et pssst : petite astuce pour récupérer du cashback sur vos réservations via ces deux sites, utilisez iGraal ! Ça nous a permis de faire quelques petites économies qui font toujours plaisir ! Et pour bien commencer, on vous offre 5€ directement en passant par notre lien ici. C’est cadeau !  😉 )

 

L’Écolo Note

El Bolsón est, de part son histoire, une ville regroupant une large communauté de gens cherchant une vie plus saine et plus respectueuse de l’environnement. Ça se notera notamment par le fait que cette ville regroupe de nombreuses maisons écologiques, faites de terre, de paille, d’argile, de bois et d’objets recyclés principalement. Les habitants d’El Bolsón sont plutôt dans une démarche responsable et d’autosuffisance.

La ville est plutôt propre d’une manière générale comparé à d’autres ville Argentine.

 

*Les variations économiques sont importantes en Argentine et le prix peut varier pour le bien ou pour le mal en quelques mois. Suivant quand vous lisez cet article, il est fort possible que le prix ne soit plus le même. Les prix que nous indiquons sont donc pour vous permettre de vous faire une premiere idée.

 

Cette petite ville de Patagonie n’est pas forcément indiquée dans les guides touristiques. Mais si vous aimez la randonnée et que vous avez un peu de temps devant vous, n’hésitez pas à faire une halte dans cette charmante ville.

 

 


Autres articles qui pourraient vous intéresser sur l’Argentine :


 

Inspiré(e) ? Épingle cet article sur Pinterest !

El Bolson, petite ville d'Argentine où il fait bon décompresser, et randonner. Nous y sommes restées un mois en volontariat. Nous vous donnons donc tous nos bons plans et chose à voir et à faire à El Bolson. #Argentine #Volontariat #PVTArgentine #Elbolson #randonnée

 

Tu as aimé cet article ? N’hésite pas à le partager ! 😉

Enora
Suivez-moi

Enora

Je suis une webophile passionnée de voyage et je veux partager avec vous mes découvertes du monde.
Enora
Suivez-moi
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La sélection des Géonautrices
Accessoires de voyage
Économiser pour voyager
Mont-Blanc du Tacul, Aiguille du Midi
%d blogueurs aiment cette page :