Loading...
Amérique du SudArgentineDestinations

San Carlos de Bariloche – « Paradis » touristique

Bariloche, Argentine

Séjour : Janvier et Mars 2018

Depuis Buenos Aires, nous avons pris un bus de 26 heures pour traverser le pays d’est en ouest et aller jusqu’à la ville de San Carlos de Bariloche (aussi appelée Bariloche). Bariloche est connue pour sa station de ski, Cerro Catedral, et pour son chocolat. D’ailleurs, la ville est parfois appelée la petite suisse des Andes. Bariloche est une ville charmante sur les bords du lac Nahuel Huapi, en plein cœur du Parc National Nahuel Huapi. Nous y avons passé une semaine et nous avons beaucoup apprécié notre séjour pour différentes raisons… Venez, nous allons vous présenter la ville avec nos yeux. Si vous aussi vous avez envie de découvrir Bariloche bien sûr !?! 😉

 


Pour en savoir plus, retrouvez notre guide de voyage en Argentine.


 

 

La ville de Bariloche

Il est possible de visiter la ville de Bariloche à pied. Dans la ville même, autre le Centre Civico et la rue Bartolomé Mitre, qui rassemble la plupart des chocolatiers de la ville ainsi que les magasins de sport et d’excursions, il n’y a pas grand-chose à voir. En fait, Bariloche est tout simplement la porte d’entrée vers le Parc National Nahuel Huapi.

 

Où dormir à Bariloche

Nous sommes passées deux fois par Bariloche et nous avons testé plusieurs options de logement. Le plus simple à trouver, se sont bien évidement les hostels. Pour cela nous utilisons principalement Hostelworld. Voici notre sélection :

  • La Justina Hostel – Hostel de charme avec un accueil magnifique, un staff très sympa dont Agustina, la propriétaire. Le petit-déjeuner est inclus et fait maison. Internet n’est pas toujours facile à capter le soir lorsque tout le monde est à l’hostel, mais tout le reste nous fait oublier ce détail. Le lieu est calme et très propre, nous recommandons définitivement cet hostel.
  • Achalay Hostel – Un staff super cool et très avenant, des chambres propres, une wifi qui marche très bien, notre séjour à Achalay s’est très bien passé.
  • Rodinia Hostel – Hostel très populaire, musique souvent à fond, mais bonne ambiance et lieu plutôt propre. Internet mi-oui mi-non.

 

⇢ Les variations économiques sont importantes en Argentine et le prix peut varier pour le bien ou pour le mal en quelques mois. De plus à Bariloche nous avons vraiment pu constater une importante variation des prix en fonction de la saison touristique.

 

Notre seconde option a été d’utiliser Couchsurfing. Ce n’est pas toujours facile à Bariloche, surtout en pleine saison. Nous avons fait chou blanc lors de notre premier passage mi-janvier (pleine saison estival), mais nous avons réussi à trouver un hôte lors de notre second passage début mars (fin de saison).

 

Où boire et manger à Bariloche

  • Konna Bar – Bar irlandais avec une ambiance sympa.
  • Manush – Bar populaire de Bariloche (il est souvent plein à craquer).
  • Cerveceria Bachmann – Restaurant/bar tranquille en journée avec une carte sympa.
  • El Mexicano – Restaurant mexicain de très bonne qualité avec des serveurs au top.
  • La Alpina – Restaurant qui ne paye pas de mine de l’extérieur mais une fois à l’intérieur, c’est vraiment beau. Les serveurs sont sympa et les plats sont bons avec des prix corrects.

 

Manush Cerveceria
La Cerveceria Manush

 

Où manger une glace à Bariloche

  • RapaNui

 

Où déguster du chocolat à Bariloche

  • RapaNui
  • Torres
  • Mamoushka (macarrons)

 

RapaNui
Célèbre RapaNui

 

Le Parc National Nahuel Huapi

Le Parc National Nahuel Huapi a été le premier parc national d’Argentine. Le parc a été créé en 1934 et est classé au Patrimoine Mondial de l’UNESCO depuis 2007. Il a été créé grâce au géographe Francisco Moreno (celui qui donna son nom au Perito Moreno). Ce géographe a aidé à créer les frontières entre l’Argentine et le Chili et pour le remercier, le gouvernement argentin a voulu lui offrir un territoire. Mais Francisco Moreno a décidé de rendre ce territoire à l’Argentine pour que soit créé le Parc National Nahuel Huapi.

 

Eno-Lago-Nahuel-Huapi
Enora face au lac Nahuel Huapi

 

Le nom Nahuel Huapi vient des Amérindiens Mapuches et qui signifie « île Tigre ». Ce nom pourrait avoir deux significations : d’abord la loutre du Chili qui est surnommée « tigre d’eau » ainsi que la référence au jaguar qui est l’animal fétiche du peuple Mapuche.

La superficie du Parc National Nahuel Huapi est de 7172,61 km² et contient de nombreux lacs dont celui du même nom, lago Nahuel Huapi et lago Gutierrez qu’on a pu voir. Quant aux sommets, le plus haut du parc est le Cerro Tronador qui est situé à la frontière chilienne et qui culmine à 3491 mètres.

 

Vista-PN-Nahuel-Huapi
Superbe vue n’est-ce pas ?

 

Les Alentours de Bariloche

La Colonia Suiza

La Colonia Suiza à Bariloche est un « village » fait de restaurants et de petites boutiques artisanales. La spécialité de la Colonia Suiza, et aussi la raison pour la venue de beaucoup de touristes ainsi que de barilochenses, est le célèbre curanto.

 

Colonia-Suiza
Voilà un aperçu de la Colonia Suiza

 

Le curanto est un plat araucana, originaire du Chili. Le but est de creuser un trou d’environ 15 cm dans la terre (la profondeur dépendra du nombre de personnes) et de placer les pierres, précédemment chauffées au feu de bois, dans des bols. Sur ces pierres, il faut ensuite placer une couche de nalca ou de maquis (des plantes locales) et par dessus, tous les ingrédients : viande de bœuf, porc, poulet, légumes, etc. Il faut ensuite tout recouvrir de feuilles sur lesquelles sont posées des toiles humides puis recouvrir le tout de terre cette fois. La préparation devient un véritable four à pression et c’est lorsque l’on commence à voir la fumée sortir de la terre que l’on sait que la cuisson est normalement terminée.

 

Nirihuau

Nirihuau est un petit village d’environ 300 habitants près de Bariloche. Ce sont les environs du village qui ont beaucoup à offrir. Les paysages changent radicalement de ceux de Bariloche et du Parc National Nahuel Huapi car on se retrouve dans des steppes arides parsemées de végétation épineuse et basse. Mais c’est magnifique, de plus lorsque l’on se retrouve dos à ces steppes et face à la superbe rivière aux eaux turquoises du même nom.

 

 

Le premier Maté : Nous avons bu notre premier maté à Bariloche, sur les bords de la célèbre rivière Rio Limay. Un ami que nous nous sommes fait à Bariloche nous a emmené découvrir Nirihuau ainsi que les bords de la rivière, dans des endroits plus calmes que la frénésie de Bariloche et des célèbres coins du Parque Nacional Nahuel Huapi. Ce fut une grande bouffée d’air frais de pouvoir se reposer tranquillement au bord d’une rivière si belle et de préparer notre premier maté grâce à un réchaud à bois, le Biolite (que nous voulions d’ailleurs nous acheter en France pour faire des treks itinérants et qui, après avoir vu son fonctionnement, sera très probablement un de nos futurs achats).

Qu’est-ce que le maté ? Le maté est une boisson chaude (qui est parfois bue froide, comme au Paraguay), amère, et très ritualisée en Argentine. Beaucoup d’argentins se déplacent avec leur thermos, leur maté et leur herbe à maté (yerba maté). C’est une boisson qui est le plus souvent partagé entre amis ou en famille et qui est préparée en infusant les feuilles de yerba maté (oui, en gros, c’est une infusion 😉 ). Le maté est une boisson stimulante ayant des propriétés intéressantes comme l’amélioration de la réactivité et de la concentration.

 

Mate-by-the-river
Boire un maté au bord de la rivière

 

Les randonnées à faire à Bariloche

1. Monter au sommet de Cerro Campanario

Cerro Campanario est un sommet dans le parc national Nahuel Huapi. La vue depuis le sommet est classée parmi les plus belles vues du monde et non sans raison. Pour s’y rendre, prendre le bus n°20 depuis le centre et descendre à Cerro Campanario.

Fiche rando
Fiche rando (aller seulement) :

  • Type : Aller-retour
  • Niveau : Moyen
  • Temps : 25-30 minutes de marche
  • Distance : 1 km
  • Dénivelé positif : 207 mètres
  • Infos : Le départ se fait au pied du Cerro Campanario. À droite des remontées mécaniques, il y a un petit sentier pédestre qui permet de monter jusqu’en haut. Nous sommes parties à 8h30 du matin et nous sommes arrivées à 8h50. Nous avons eu tout le lieu pour nous pendant 10 minutes car à 9h les remontées mécaniques ouvrent et il y a rapidement des groupes.

 

 

2. Sentiers à la péninsule Llao Llao

La péninsule Llao Llao est une presqu’île boisée du lac Nahuel Huapi. Pour s’y rendre, prendre le bus n°20 depuis le centre et descendre à Puerto Panuelo puis marcher 970 mètres sur la route provinciale 77, en direction de la péninsule Llao Llao. Sur la préninsule Llao Llao il est possible de faire le Sendero de Los Arrayanes seul, le sendero Llao Llao seul ou alors combiner les deux.

Informations sur les sentiers

2.1 Sendero de Los Arrayanes

Fiche rando (aller seulement) :

  • Type : Aller-retour
  • Niveau : Facile
  • Temps : 1h environ
  • Distance : 3 km
  • Dénivelés cumulés : 33 m
  • Infos : Le sentier débute sur la gauche de la route provinciale 77, peu après Puerto Panuelo, lorsque vous arriverez devant un Jésus vert.

 

Sendero-de-Los-Arrayanes
Sentier du bosquet de Los Arrayanes

2.2 Sendero Llao Llao

Fiche rando (aller seulement) :

  • Type : Aller-retour
  • Niveau : Moyen
  • Temps : 2h environ
  • Distance : 5.44 km
  • Dénivelés cumulés : 96 m
  • Infos : Si vous ne cumulez pas ce sentier avec le Sendero de Los Arrayanes, le sentier commence sur la droite de la route provincial 77, 400 mètres après le départ du sentier pour Los Arrayanes.

 

Sendero-Llao-Llao
Monter au Cerro Llao Llao

2.3 Senderos de Los Arrayanes + Sendero Llao Llao

Fiche rando :

  • Type : Boucle
  • Niveau : Moyen
  • Temps : Environ 3h
  • Distance : 7,86 km
  • Dénivelés cumulés : 158 m
  • Infos : Lorsque vous quittez le Sendero de Los Arrayanes en arrivant sur la route provincial 77 (goudronnée), prenez à droite et marchez sur 700 mètres avant de tourner à gauche sur une piste direction Villa Tacul. Avant d’arriver à Villa Tacul, prenez la piste qui part sur la droite.

 

3. Lago Gutierrez – Cascada Los Duendes – Mirador Gutierrez

Pour aller au lac Gutierrez depuis le centre, il suffit de prendre le bus n°50 jusqu’à Villa Los Coihues (environ 30 minutes). N’hésitez pas à y aller relativement tôt pour profiter du mirador tranquillement pendant un moment, les marcheurs affluent rapidement.

Fiche rando
Fiche rando :

  • Type : Aller-retour
  • Niveau : Facile avec quelques passages un peu plus difficiles pour monter au mirador.
  • Temps : 30 minutes pour aller jusqu’à la porte qui mène à la cascade. 10 minutes (15 min max) pour aller à la cascade. Depuis la cascade, 30-40 minutes pour aller jusqu’au mirador. Total : 3h de marche.
  • Distance : Environ 8 km
  • Dénivelés cumulés : 324 m
  • Infos : Depuis l’arrêt de bus, il suffit de suivre la piste qui longe le lac et d’aller au bout. Il n’y aura plus d’autre choix que de passer la « porte » en bois pour continuer. Tout est indiqué par des panneaux pour la suite.

 

 

4. Randonnée à la Laguna Negra

Pour monter à la Lagune Negra, il faut prendre le bus n°10 dans le centre, en direction de la Colonia Suiza. Le bus à prendre pour commencer cette randonnée, hors pleine saison estival, c’est le bus de 8h15 dans le centre qui nous fait arriver à 9h00 devant le sentier qui monte directement à la Laguna Negra.

Fiche rando
Fiche rando :

  • Type : Aller-retour
  • Niveau : Globalement moyen avec un peu plus de difficulté sur le dernier kilomètre pour arriver à la Laguna Negra.
  • Temps : 7h
  • Distance : 21,94 km
  • Dénivelé positif : 935 m
  • Dénivelé négatif : 1012 m
  • Infos : Pour rentrer après la randonnée, prenez le n°10. Attention : l’arrêt est en face de la Cerveceria Berlina et NON pas dans le centre de Colonia Suiza.

 

Laguna-Negra
La superbe Laguna Negra

 

L’Écolo Note

Bariloche est une ville très touristique en été et le parc National Nahuel Huapi est prit d’assaut. Même si le parc est grand et que l’on n’a pas l’impression qu’il y a beaucoup de monde autour de nous, il faut tout de même être conscient que le débit de personne par jour au cours des mois de Janvier et Février est très important.

Pour cela et pour le bien de tous, ainsi et surtout de la nature, faune et flore, respectez l’environnement. Ramassez-vos déchets et emportez-les avec vous jusqu’à la fin de votre randonnée pour les jeter seulement dans les poubelles. Préservez la nature que vous prenez plaisir à découvrir, pour pouvoir continuer à le faire ! 😊

 

Comment se rendre à Bariloche ?

Si vous êtes sur un voyage court, le plus simple est de prendre un avion. Il y a de nombreux vols internes entre les différentes grandes ville d’Argentine.

Pour notre part, nous sommes venues en bus directement depuis Buenos Aires. Bariloche étant seulement notre seconde destination en Argentine, c’était la première fois que l’on prenait un bus longue distance dans le pays. Au départ de la capitale, nous avions opté pour la compagnie Chevalier qui nous paraissait très bien et qui ne nous a pas déçues.

 

Nous avons aimé la ville de Bariloche pour sa nature. Les lacs, les montagnes, les rivières, tout y est beau. Se promener le matin tôt dans les sentiers du parc national fait un bien fou et se retrouver au calme dans l’immensité de ces paysages permet de se ressourcer. Nous sommes restées une semaine à Bariloche et nous avons eu la chance de rencontrer quelqu’un qui vit sur place et qui nous a emmené découvrir des endroits non répertoriés. mMais nous savons tout de même qu’il y aurait encore beaucoup à découvrir dans les alentours de cette ville.

 


Les autres articles qui pourraient vous intéresser :


 

Tu as aimé cet article ? N’hésite pas à le partager ! 😉

Candie
Suivez-moi

Candie

Je suis atteinte du syndrome aïgu de la bougeotte depuis de nombreuses années. J'aime partager mes découvertes et tout ce que je peux avec vous pour que vous puissiez bien vous préparer pour profiter à 200% de vos voyages et de vos treks !
Candie
Suivez-moi
2 comments
  1. kikimagtravel

    Ohlalala que c’est beau ce premier aperçu de Bariloche et ses environs. C’est une destination que je ne connaissais pas du tout et que je prend plaisir de découvrir avec vous ! En plus avec tout plein de Randonnées tout ce que j’aime!! Petit coup de Coeur pour le village Nirihuau, je kiffe bien!

    1. Candie
      Candie

      Effectivement, c’est vraiment magnifique dans les environs de Bariloche. Nous n’en avions jamais entendu parler nous-même avant de faire quelques recherches sur les endroits à voir pendant notre voyage en Argentine. En tout cas, pas de regret et c’est vraiment à découvrir !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La sélection des Géonautrices
Accessoires de voyage
Économiser pour voyager
Mont-Blanc du Tacul, Aiguille du Midi
%d blogueurs aiment cette page :