Loading...
Amérique du SudArgentineDestinations

Pourquoi avons-nous passé un mois et demi à San Rafael en Argentine ?

La ville de San Rafael en Argentine

Séjour : Mars/Avril 2018

San Rafael, cet oasis au milieu du désert, a été créé en 1805 par un français qui a tout misé pour apporter la vie dans cette région d’Argentine. San Rafael a été notre pause au milieu du chemin, notre lieu de repos à près de la moitié de notre séjour en Argentine. Nous avons été accueillies comme des reines et nous ne regrettons pas d’être passées par cette ville plus connues des touristes argentins que des européens. Et pourtant, il y a tant de choses a voir…

 


Pour en savoir plus, retrouvez notre guide de voyage en Argentine.


 

Notre séjour à San Rafael

Lorsque nous sommes arrivées à San Rafael, nous étions en Argentine depuis presque trois mois. Sur ces trois mois, nous avons passé le premier à voyager à travers la Patagonie andine, de Bariloche à El Calafate en passant par El Chalten puis en faisant une « pause » d’un mois à El Bolson pour faire du volontariat. Nous avons ensuite repris la direction de Bariloche pour retrouver Pierre et Laura du blog Deux Évadés et partir faire la célèbre route des 7 lacs avec eux.

 

Plaza San Martin - San Rafael
Plaza San Martin à San Rafael

 

Normalement, à San Rafael, nous attendait un nouveau volontariat. Malheureusement, la personne qui devait nous recevoir, un français qui vit en Argentine, est tombée malade et a repoussé notre séjour (par deux fois). En effet, la première fois, nous avions convenu d’une date pour un peu plus tard, mais plus tard, il ne répondait plus à nos messages pour nous donner des nouvelles pour qu’on sache si oui ou non on devait compter sur lui. Lorsqu’il a enfin répondu, la date de notre deuxième rendez-vous était passée depuis un moment…

Heureusement pour nous, cette expérience a été oblitérée par une bien meilleure qui nous a permis de quitter San Rafael reposées et avec en tête, des personnes que nous n’oublierons pas de si tôt. En effet, notre premier hôte couchsurfing dans la ville, Franco, a été d’une grande gentillesse et nous a emmené à l’Alliance Française après que nous lui avions posé la question s’il savait où nous pourrions prendre des cours d’espagnol dans la ville. Grâce à cette expérience, nous avons rencontré une famille française qui vit à San Rafael depuis 15 ans.

 

Église - San Rafael
L’Église aux abords de la Plaza San Martin

 

Sabine a été notre prof d’espagnol pendant quelques cours puis son fils, Alex, avec lequel nous avons rapidement tissé des liens, nous a invité à rester chez lui lorsque notre potentiel hôte workaway a repoussé le premier séjour. La maison d’Alex étant sur la finca de ses parents, nous avons commencé à aider son père à ramasser les coings car c’était la saison. Au moins, avec la tête dans les arbres chaque jour, nous étions à l’air libre et au calme.

Nous devions à la base rester deux semaines chez Alex avant d’aller chez notre hôte à nouveau, mais alors que cette fois nous n’avions aucunes nouvelles, Alex nous a proposé de rester chez lui plus longtemps. Comme il n’y avait plus de coings à ramasser, Sabine nous a proposé de faire une mosaïque pour décorer leur quincho (cuisine extérieur). Nous avons donc pris plaisir à faire le dessin puis la mosaïque elle-même et travailler sur ce projet pendant deux semaines. De cette manière, nous avions du temps les matins pour travailler sur le blog et l’après-midi pour travailler sur la mosaïque.

Au cours de notre séjour à San Rafael, nous n’avons donc pas chaumé et de plus, nous avons pu visiter les alentours avec notre guide privé, Alex, que nous remercions de tout notre cœur. Spéciale dédicace si tu lis ça un jour Alex !! 😁

 

Cactus Los Reyunos - San Rafael
Vision de nos premiers cactus – Los Reyunos

 

Nous avons donc visité la retenue d’eau de Valle Grande ainsi que le Canyon del Atuel en VTT et la retenue de Los Reyunos en kayak. Nous avons crapahuté dans les roches volcaniques de Las Tinajas et visité le site archéologique de nuit avec un ami d’Alex qui a été guide là-bas. Nous avons randonné au Cerro Victoria et visité le labyrinthe de Borges ainsi que la Bodega la Abeja, la plus ancienne de la ville, et la fabrique d’huile d’Olive Yancanelo (où nous avons acheté 1 kg d’olives noires savoureuses qui sont parties en une semaine, merci moi-même 😅). Nous avons dégusté de la glace chez le «meilleur glacier du pays», mangé des empanadas à tomber par terre et bu de bonnes bières. Nous avons également profité d’une journée de roadtrip entre amis pour aller nous aventurer sur la piste qui va jusqu’à l’ancien hôtel et aux thermes du Sosneado (ce qui est totalement faisable malgré ce qui peut être dit, cela va être un sujet prochain).

Nous avons donc passé un mois super à San Rafael et nous remercions de tout notre cœur nos hôtes et amis pour leur accueil, Alex, Sabine, Christian et Guillaume ainsi que Franco notre premier hôte Couchsurfer à San Rafael. Et merci à tous ceux qui ont rendu notre mois à San Rafael mémorable : Mauricio, Cristian, MaJo, Nestor et Aimée.

 

Quoi voir et quoi faire ?

À San Rafael, il y a de nombreuses activités à pratiquer. Sportives, culturelles ou pour se détendre. Vous avez le choix…

 

 

Pour les sportifs, vous pouvez louer un VTT pour aller visiter le Canyon del Atuel, ce qui est beaucoup plus fun qu’en mini-bus de touristes. Pensez à la casquette ou au casque et à la crème solaire, le soleil tape fort ! Si vous voulez profiter de l’eau, on vous recommande une journée kayak au lac Los Reyunos ou à Valle Grande ou alors du Rafting à Valle Grande également. Un peu d’aventure ? Allez visiter les grottes de Las Tinajas et si vous avez une voiture de location, en continuant un peu sur la piste, vous pouvez aller explorer les coulées de laves qui ont formées un terrain de jeu où l’on retombe vite en enfance ! 😊

Si vous êtes plutôt détente, préférez passer une journée à Los Reyunos, il y a des clubs (ce qui est en Argentine, des complexes touristiques) avec piscine, restaurants sur les bords du lac. Il y a aussi quelques coins tranquilles pour se faufiler au bord de l’eau sans passer par un club, mais au vue de la géologie du lieu, c’est parfois compliqué. Plus facile si vous êtes accompagné par quelqu’un du coin…

 

Valle Grande - San Rafael
Isla Submarine de Valle Grande. Paysage un peu gâché par la pollution plastique comme on peut le voir au 1er plan…

 

La culture et la découverte locale vous intéresse ? On vous propose la découverte du Labyrinthe Borges à quelques kilomètres du centre ville. Ce labyrinthe, dédié au célèbre écrivain, est très intéressant car il y a plusieurs symboles liés à l’auteur qui sont présentés subtilement dans le dessin du labyrinthe. N’hésitez pas également à aller visiter la Bodega la Abeja, la visite est gratuite et il y en a toutes les heures. Elles sont en espagnol en saison haute et pour l’anglais il faut en général réserver à l’avance et les visites sont moins fréquentes. Enfin, si vous voulez vous plonger dans une autre visite, c’est à Yancanelo, la fabrique d’huile d’olive, que l’on vous recommande d’aller. Les visites sont également gratuites et régulières au cours de la journée en haute saison. Il y a un petit magasin de produits locaux et de produits de la fabrique à l’entrée.

 

 

Comment se rendre à San Rafael ?

Vous pouvez aller à San Rafael en bus depuis plusieurs grandes villes du pays, Cordoba, Bariloche, Mendoza, etc. Bien sur vous pourrez venir de plus loin, mais il est fort possible qu’il y ai une connexion entre deux bus.

 

Où boire et manger à San Rafael

Les lieux que nous avons préféré à San Rafael sont les suivants.

Pour aller boire un verre, c’est au Sir Williams, à l’écart du centre que l’on vous envoie ou alors à Penon Cerveceria (seulement pour boire une bonne bière artisanale, ne mangez pas, c’est un conseil).

Si vous voulez manger, plusieurs solutions s’offrent à vous, mais nos favorites sont La Massa pour des empanadas à emporter (elles font parties des meilleures empanadas qu’on nous avons mangé en Argentine), restez au Sir Williams pour passer la soirée ou alors allez au Me saco el saco, un restaurant avec des plats élaborés et des options végétariennes. Ce restaurant se trouve dans le centre, près de la place San Martin, place principale de la ville. Vous pouvez également manger à La Delicia del Boulevard, mais ce que l’on vous recommande particulièrement là, ce sont de déguster leurs sorbets et crèmes glacées !! 😍🍨

 

Où dormir à San Rafael ?

Nous n’avons pas beaucoup utilisé les services d’hébergement courant à San Rafael, mais nous sommes tout de même restées une nuit à l’hostel Rogupani. Il est tenu par une dame très gentille et le lieu est relativement calme. Nous sommes également allées visiter des hostels dans le centre et deux ont retenu notre attention. Le premier est l’Antonieta hostel et le second Aventura hostel. Chaque fois les personnes à l’accueil étaient très agréables et l’atmosphère de ces hostels nous paraissait sympathique.

N’hésitez pas à utiliser Couchsurfing à San Rafael, il y a plusieurs hôtes dont deux qui nous ont chacun très bien accueillis et avec lesquels nous avons passé de bons moments.

 

Ça se voit que nous avons eu un coup de cœur pour cette ville ? San Rafael et ses habitants nous auront apporté énormément. Nous avons passé un séjour mémorable dans cette partie du pays et nous sommes parties avec un pincement au cœur en laissant nos nouveaux amis derrière nous et en emportant que nos souvenirs et leurs contacts…

 


Autres articles qui pourraient vous intéresser sur l’Argentine :


 

Inspiré(e) ? Épingle cet article sur Pinterest !

 

Tu as aimé cet article ? N’hésite pas à le partager ! 😉

Candie
Suivez-moi

Candie

Je suis atteinte du syndrome aïgu de la bougeotte depuis de nombreuses années. J'aime partager mes découvertes et tout ce que je peux avec vous pour que vous puissiez bien vous préparer pour profiter à 200% de vos voyages et de vos treks !
Candie
Suivez-moi
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La sélection des Géonautrices
Accessoires de voyage
Économiser pour voyager
Mont-Blanc du Tacul, Aiguille du Midi
%d blogueurs aiment cette page :