Loading...
Amérique du SudArgentineDestinations

Le mystère pour aller à l’ancien hôtel thermal du Sosneado

Journée roadtrip Sosneado

Roadtrip : Avril 2018

Je ne sais plus comment nous avons entendu parler du Sosneado, en Argentine, la première fois, peut-être sur le site de l’office de tourisme de San Rafael. Le Sosneado est un petit village sur la route 40, entre Malargue et San Rafael. Mais plus que ça, c’est également le nom d’une montagne ainsi que d’un hôtel thermal abandonné au pied de cette même montagne. Piquées de curiosité pour l’hôtel thermal du Sosneado et par l’envie de découvrir les magnifiques paysages de la région, nous avons pris la décision de nous y rendre avec deux amis. Alors comment aller jusqu’à ce fameux hôtel thermal du Sosneado ? On vous dit tout.

 


Pour en savoir plus, retrouvez notre guide de voyage en Argentine.


 

Comment aller jusqu’à l’ancien hôtel thermal du Sosneado ?

Deux possibilités s’offrent à vous et la moins intéressante est une excursion. Cette excursion sera d’une journée complète au départ à 5h du matin, vous passerez la journée en bus car en plus d’aller jusqu’à l’ancien hôtel, vous passerez par les salines del Diamante en partant, puis par el Nihuil et le Cañon del Atuel en rentrant. Autant vous dire que c’est faire beaucoup pour pas grand chose car avec les distances et le temps de route vous n’aurez aucune liberté et vous verrez les paysages depuis la fenêtre du bus en vous arrêtant qu’aux points stratégiques, quelques minutes à la fois.

La deuxième option, louez un véhicule et allez visiter la région au cours d’un roadtrip d’une journée. Faites le tour des loueurs de voitures de la ville de San Rafael pour voir quelles seront les meilleures opportunités au niveau des prix pour vous, cela évoluant très vite en Argentine. Nous avions trouvé notre bonheur chez : RENT A CAR SUR avec un bon prix et un kilométrage illimité pour la journée (beaucoup sont à la limite de 200 km par jour, ce qui n’est pas possible pour aller au Sosneado car il y a déjà près de 200 km pour y arriver). Et un conseil, ne parlez PAS de votre idée d’aller jusqu’à l’ancien hôtel du Sosneado avec la voiture de location, ils n’accepteront peut-être pas de vous louer la voiture.

 

Adresse Rent a Car Sur : Av. Hipólito Yrigoyen 797, 5600 San Rafael

 

Voiture roadtrip Sosneado

 

Pour la petite histoire : les mêmes loueurs chez qui nous avons loué la voiture, sont les premiers que nous étions allés voir pour avoir leurs prix et savoir quels véhicules ils avaient. Ils avaient seulement des citadines, voiture Chevrolet Classic. Nous avions posé la question s’il était possible d’aller avec ce genre de voiture jusqu’à l’hôtel thermal du Sosneado, ils voulaient nous en dissuader coûte que coûte, nous recommandant même des excursions. Après avoir fait le tour des agences de la ville, ils étaient les meilleurs sur le rapport qualité/prix. Nous sommes donc retournés les voir en leur disant que nous avions changé notre itinéraire et que nous n’allions plus jusqu’à l’ancien hôtel. Nous avons eu la voiture ! Bien sûr nous avons conduit prudemment sur la piste pour ne pas risquer d’endommager le véhicule.

 

En avant pour la découverte de la région du Sosneado

Pour commencer qu’est-ce que le Sosneado ?

Le sommet du Sosneado est la montagne de plus de 5000 mètres d’altitude la plus australe de la Cordillère des Andes. Son sommet est à 5169 mètres et elle est située dans la province de Mendoza.

La montagne a également donné son nom au village El Sosneado. Village qui avait moins de 100 habitants il y a encore quelques années de cela. Le village est le point de départ de la piste qui monte jusqu’à l’ancien hôtel thermal du Sosneado.

 

Notre journée de road trip vers l’ancien hôtel thermal du Sosneado

Le départ

Nous sommes partis de San Rafael tôt le matin, lorsque l’atmosphère est encore calme, que les animaux se réveillent à peine et que le soleil pointe tout juste le bout de son nez. Et c’est avec celui-ci dans le dos que nous sommes sortis de la ville. Nous avons roulé pendant une bonne heure, tout en se réveillant tranquillement pour rejoindre les Salinas del Diamante, entre San Rafael et le village d’El Sosneado. Ce fut la première fois qu’Enora et moi voyions des salines en Argentine, nos amis nous avaient dit que celles-ci ne valaient pas celles de Jujuy, les Salinas Grandes, mais le lieu avait tout de même un certain charme surtout avec la lumière basse du matin.

 

 

Nous avons repris la route vers El Sosneado avec les yeux décollés par la lumière du matin sur les salines. Et en cours de route, nous avons assisté à un paysage un peu déconcertant, sur des centaines d’hectares, à perte de vue de chaque côté de la route se trouvaient des pompes à pétrole qui, inlassablement et toujours en rythme, tournaient pour extraire le pétrole des puits. Quelle tristesse de voir des paysages ruinés par ce genre de choses. Mais en même temps nous utilisons nous-même les services de ces compagnies rien qu’en ayant loué la voiture. C’est toujours une remise en question du système dans lequel nous vivons, mais ceci sera un autre sujet…

 

Le village El Sosneado

En arrivant au village El Sosneado, la piste a commencé, celle qui fait tant peur aux loueurs de voitures !! (😈) Nous n’avions pas d’appréhensions pour parcourir cette route, la saison était encore belle, au mois d’avril il fait encore chaud et ce n’est ni la saison des pluies, ni celle de la neige, nous avions donc très peu de chance d’avoir de mauvaises surprises. Et effectivement, tout s’est bien passé. Nous avons roulé doucement, mais cela autant pour observer les paysages, les montagnes des Andes aux multiples couleurs, que pour préserver notre petite compagne de route pour cette journée.

 

 

Nous nous sommes arrêtés énormément de fois sur les bords de cette piste où, au dehors de voyageurs et leur vieux van, nous avons croisé seulement un Gaucho et ses chiens. Quel plaisir nous avons eu de rouler sur cette piste avec seulement la nature autour de nous et le calme nous protégeant. Car en effet, le calme est puissant dans cette région reculée où très peu de monde s’engage en cette période de l’année. C’est lorsque nous sommes arrivés à la laguna del Sosneado que nous avons fait une première longue pose. Le lieu s’y prête. S’asseoir au bord de l’eau et regarder les canards patauger avec comme vue une des plus belles montagnes des environs qui se reflète sur l’eau calme, ce fut un vrai moment de bonheur. Et quel plaisir photographique également !

 

Laguna Sosneado

 

L’hôtel thermal du Sosneado

La dernière partie de piste avant d’arriver à l’ancien hôtel thermal du Sosneado n’est pas des moindres. Là, nous avons dû traverser un ruisseau et une grosse flaque d’eau, mais notre petite voiture n’a jamais hésité et jamais flanché. Et en arrivant à l’hôtel, les trois autres voitures autre que la nôtre étaient exactement du même type. Autant vous dire de suite que nous avons bien ri en voyant ça.

 

 

Nous avons visité l’ancien hôtel thermal du Sosneado, ce fut le moment urbex de ce voyage en Argentine. L’hôtel a eu son moment de gloire dans les années 1940 car ce fut longtemps un point de rendez-vous de la haute société pour venir se reposer et profiter des thermes naturelles. Sa fermeture reste un mystère encore aujourd’hui, certains disent que son isolement aura eu raison de sa popularité et que tout aurait été abandonné en l’état à l’époque. D’autres disent que le propriétaire aurait tout arrêté lorsque les employés commencèrent à vouloir obtenir leur droits sur l’année alors que l’hôtel n’était ouvert que quatre mois sur douze.

 

 

Nous avons pique-niqué à l’abri du vent, caché par les murs des thermes de l’hôtel et alors que nous avions pris les maillots de bain pour faire trempette dans les thermes tièdes après notre lunch, le vent froid aura eu raison de nous et ce sont seulement nos pieds qui auront profité de la température agréable de l’eau des thermes naturelles du Sosneado.

 

Le retour

Il était temps pour nous de reprendre la route. Nous avions pour but de passer ensuite par El Nihuil et son désert de sable, mais le temps de route sur la piste du Sosneado et tous nos arrêts ne nous auront pas permis cet écart pour aller observer d’autres beautés naturelles de la région. Nous avons donc repris la route vers San Rafael et notre ultime arrêt aura été près de la Cuesta de los Terneros à San Rafael pour observer le soleil se coucher sur la vallée avant de reprendre la route vers la ville.

 

 

Nous sommes rentrés pour rendre la voiture qui n’avait pas une égratignure suite à la journée sur la piste. Le loueur avait donc loué sa voiture, nous avions vu ce que nous souhaitions voir et nous avions passé une superbe journée !

 

Infos pratiques de cette journée de road trip

  • Distance parcourue : 395 km
  • Temps de route moyen : entre 6 et 7 heures
  • Prix de la journée (location voiture + essence) : 2800 ARS (80€ en Avril 2018)

 

Animaux

 

Que de beaux souvenirs cette journée de road trip avec nos amis Alex et Mauricio. Nous espérions vraiment aller jusque là-bas tous les quatre et nous avons réussi. Nous avons ramené plein de belles photos, de bons moments passés ensemble et nous avons découvert une petite partie de l’Argentine qui est très peu connue aujourd’hui et dont nous avons pu profiter comme si nous étions seuls au monde.

 


Autres articles qui pourraient vous intéresser sur l’Argentine :


 

Tu as aimé Tu as aimé cet article ? N’hésite pas à le partager ! 😉

Candie
Suivez-moi

Candie

Je suis atteinte du syndrome aïgu de la bougeotte depuis de nombreuses années. J'aime partager mes découvertes et tout ce que je peux avec vous pour que vous puissiez bien vous préparer pour profiter à 200% de vos voyages et de vos treks !
Candie
Suivez-moi
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La sélection des Géonautrices
Accessoires de voyage
Économiser pour voyager
Mont-Blanc du Tacul, Aiguille du Midi
%d blogueurs aiment cette page :