Loading...
Amérique du SudArgentineDestinations

Quoi mettre dans son sac pour un voyage au long court en Argentine ?

Quoi mettre sans son sac à dos pour l'Argentine

Nous avons passé un total de 8 mois et demi en Argentine, de janvier (plein été) en Patagonie jusqu’à la mi-septembre (fin de l’hiver) dans le nord-ouest. Nous avons visité quasiment toutes les régions le long de la Cordillère des Andes mais également Buenos Aires, Misiones et les Sierras. Toutes ces régions ont des climats distincts les uns des autres. Alors quoi mettre dans son sac à dos pour voyager en Argentine ? Nous allons vous le dire…

 


À lire aussi, notre guide de voyage en Argentine.


 

Les différents climats en Argentine

Patagonie

La Patagonie a un climat froid et sec, mais celui-ci varie en fonction des régions. Sur les côtes, il est sec et doux alors que dans les terres il sera plus rigoureux et tout aussi sec. C’est dans la région andine de la Patagonie que le climat est plus humide et froid donc plus difficile.

Pampa

Dans la Pampa, les étés sont relativement longs et chauds et les hivers restent doux, mais parfois froids et humides aujourd’hui avec les changements climatiques.

Cuyo

Région sèche avec des étés très chauds et des hivers plutôt froids dû à son climat désertique.

Nord-ouest

Climat doux et sec, parfois froid l’hiver mais avec des étés chauds voire caniculaires et humides dû à la saison des pluies.

Misiones

Climat subtropical humide, les hivers sont doux et les étés chauds et humides.

 

Quoi mettre dans son sac à dos ?

Les vêtements

Pour commencer, il est possible de laver son linge facilement en Argentine. Il y a de nombreuses laveries dans toutes les villes. Ce ne sont pas des laveries automatiques comme on imagine en France, mais plus comme du dry-cleaning sans le dry ! 😉 Ce sont des gens qui gèrent le linge… Les prix varient en fonction des régions, des villes et de l’inflation, il est donc difficile de donner un ordre d’idée, mais au cours de notre voyage nous avons payé le moins cher 90 ARS (2,20€ actuel) à San Rafael et le plus cher, 170 ARS (4,16€ actuel) à Bariloche en pleine saison touristique.

 

Pochettes dans le sac à dos

 

Alors qu’avions-nous concrètement dans nos sacs à dos de voyage ?

Les vêtements

2 jeans (un bien pour aller boire un verre ou passer la journée en ville, un autre pour faire du volontariat ou barouder)
1 pantalon technique zip-off pour la randonnée
1 pantalon de randonnée un peu plus chaud
1 short

1 sous-couche technique à manche longue (qui fait effet habillé)
1 haut à manches longues
1 chemise
2 débardeurs
2 t-shirt à manches courtes
1 veste légère
1 imperméable/coupe-vent
1 veste softshell sans manches pour la randonnée (optionnel)

1 maillot de bain (il nous a été quasi inutile en Argentine)
1 casquette
1 bonnet (nous conseillerons plus d’avoir 2 buffs pour se cacher le cou et les oreilles lorsqu’il fait froid, ce qui sera moins encombrant qu’un bonnet et une écharpe)
1 paire de gants légers
1 paire de chaussures normal ou type course/trail passe partout
1 paire de chaussures de randonnée

5 paires de chaussettes
5 shorties
2 soutiens-gorges + 1 brassière de sport
1 t-shirt manche longue (pyjama hiver)
1 caleçon long (pyjama hiver)
2 caleçons courts (pyjama été)
2 t-shirts (pyjama été)

 

Eno et son sac à dos en Argentine

 

Toilette

Trousse de toilette
Serviette microfibre
Brosse à dents écologique (tête interchangeable) + quelques têtes
Dentifrice en pastilles (début du voyage)
Pierre d’Alun
Savon solide
Shampoing (bio en partant de France puis acheté dans des magasins naturels au cours du voyage)
Brosse à cheveux
Coupe menstruelle
Trousse à pharmacie
Huiles essentielles
Homéopathie

Accessoires

1 duvet compact (qu’on n’a pas regretté, très utile en volontariat par exemple)
1 protection pluie pour les sacs
1 petit sac de 10L Quechua ou 18L Osprey (facilement pliable)
1 lampe frontale
1 cadenas
1 kit couture
1 adaptateur de voyage universel
1 couteau Suisse
1 pochette-ceinture pour les papiers et sans oublier les papiers bien sûr (passeport, assurance, etc)

Retrouvez tous les accessoires de voyage que nous avons toujours avec nous.

 

Tout ce qui est dans nos sacs a été utilisé au moins une fois, même le maillot de bain. Alors certe celui-ci n’est pas utile partout, mais dans la région de Mendoza en été, ça peut servir, mais pas en Patagonie du sud. Comme le bonnet, si vous restez dans les régions du nord, il ne sera pas utile même en hiver. Si par contre vous bougez comme nous, pensez à créer un équilibre entre le poids du sac, le climat et ce que vous emportez. Pour notre part, on ferait probablement les mêmes choix si on devait repartir pour le même voyage !

 


Autres articles qui pourraient vous intéresser sur l’Argentine :


 

Inspiré(e) ? Épingle cet article sur Pinterest !

 

Tu as aimé cet article ? N’hésite pas à le partager ! 😉

Suivez-moi

Candie

Je voyage depuis des années, voyage au long court en backpacking, voyages courts près de chez moi, expatriations, et je ne m'en lasse pas ! Ce qui me fait vibrer dans tout ça : la nature et les rencontres !
Mais aujourd'hui, la planète est en danger et nous sommes tous responsables. Mon but est donc de partager et d'échanger pour qu'ensemble on se dirige vers un tourisme éco-responsable et un plus grand respect de notre habitat, Terre Mère.
Candie
Suivez-moi
2 comments
  1. Avatar
    kévin

    Article vraiment génial, qui m’est fort utile puisque je suis entrain de préparer un voyage en Amérique du Sud.
    Par contre niveau vêtement, avec mon compagne on sèche complétement par rapport à quel prix mettre pour quel qualité ? IL y a énormément de choix, et on ne sait pas trop vers quel vêtements se tourner.
    Pour vous, vers quel choix vous êtes vous tournées en terme de marque de vêtements ??

    Merci d’avance pour vos réponses 🙂

    1. Candie
      Candie

      Salut Kévin ! Merci pour ton commentaire.
      Alors en voyage on a plutôt tendance à porter nos choix sur des vêtements de gamme moyenne avec un bon rapport qualité/prix (la base c’est Décathlon), mais jamais sur du haut de gamme. La raison est simple, en voyage il est compliqué de garder tes vêtements en bon état et acheter des fringues chères qui peuvent être ruinées à la première machine (comme tu gères rarement tes vêtements quand tu les mets à laver en laverie) ça ne nous tente pas personnellement. Après si tu comptes faire beaucoup de randonnées et trek, ayez avec vous quelques fringues techniques de meilleure qualité peut-être.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La sélection des Géonautrices
La Vallée de Chevreuse et son Abbaye des Vaux de Cernay
10 incontournables en Argentine
Économiser pour voyager
Ou partir en automne