Randonnée en raquettes : 6 conseils pour débuter en toute sécurité

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Dernière modification de la publication :26 décembre 2023
You are currently viewing Randonnée en raquettes : 6 conseils pour débuter en toute sécurité

En hiver, la montagne offre une toile de fond magique, mais les règles du jeu ne sont pas les mêmes qu’à la belle saison. La neige apporte son lot de danger qu’il ne faut surtout pas sous-estimer. Les risques d’avalanches, les conditions météorologiques changeantes et les itinéraires non praticables nécessitent une préparation minutieuse.

Découvrez 6 conseils cruciaux pour préparer une sortie de randonnée hivernale en raquettes alliant sécurité et plaisir !

Bien s’équiper pour randonnée en raquettes

L’équipement adéquat est la clé d’une randonnée en raquettes réussie. Et pour ça, il y a 3 aspects à prendre en compte : le choix des raquettes à neige, bien s’habiller pour une randonnée hivernale et avoir les bons équipements complémentaires.

Le choix des raquettes à neige : quel est votre meilleur allié ?

Si vous louez vos raquettes à neige, le choix sera limité à l’équipement que propose votre loueur et celui-ci pourra vous recommander l’équipement adapté à votre sortie. La location reste la meilleure option si vous ne comptez pas pratiquer régulièrement ou si vous n’avez encore jamais fait de raquettes à neige.

Dans le cas où vous envisagez de faire plusieurs sorties raquettes par an et que vous souhaitez investir dans votre propre équipement, il existe 3 critères principaux pour faire le bon choix.

Choisir ses randonnées en raquettes
  • Dans quelle situation allez-vous randonner en raquettes ?

Vous prévoyez de randonner sur des sentiers balisés et damés en station ? Ou vous allez randonner sur des terrains hors pistes, plus engagés et pentus, des zones techniques ? Dans le premier cas, des raquettes assez basiques feront l’affaire. Dans le second cas, il vous faudra des raquettes avec des lanières très solides qui vous maintiennent bien le pied, des crampons ayant une très bonne accroche et du mordant (notamment sur l’avant du pied).

  • Votre morphologie et le type de neige influeront sur le choix de la taille des raquettes

La taille de vos raquettes dépend de votre poids, incluant celui de votre sac à dos, et des conditions de neige. Des raquettes plus grandes et au tamis large offrent une meilleure portance dans la poudreuse alors que des raquettes plus petites et au tamis plus étroit sont plus maniables sur des terrains techniques.

S’habiller chaudement pour une randonnée hivernale

Le froid peut être votre pire ennemie en montagne. Il est donc important d’opter pour :

  • Des vêtements chauds,
  • Des chaussures de randonnée imperméables,
  • Un bonnet, des gants, et un tour de cou.

Nous vous conseillons d’appliquer le système des 3 couches de vêtements afin de pouvoir moduler votre isolation en fonction de votre effort physique. Par exemple :

Bien s'habiller en randonnée en raquettes

L’objectif de ce système de couches de vêtements est d’éviter au maximum de transpirer dans vos vêtements. La transpiration augmentera votre sensation de froid. Dès que vous sentez que vous avez chaud et transpirez, enlevez une couche.

Les autres équipements nécessaires pour randonner en raquettes

  • Protections solaires (lunettes de soleil et crème solaire) : on n’y pense pas forcément, mais il est très important de se protéger du soleil en montagne en hiver. Le soleil étant fort même en hiver et la neige accentuant le phénomène.
  • Bâtons de randonnée : ils vous assurent une stabilité et un soutien non négligeable dans la neige. Pensez à avoir les rondelles spéciales neige (des rondelles larges) pour éviter que vos bâtons ne s’enfoncent dans la neige.
  • DVA + pelle + sonde : obligatoire pou toute sortie hivernale en montagne !
  • Guêtres : votre allié lorsque la neige est épaisse et s’enfonce.
  • Carte papier de votre itinéraire, boussole ET votre itinéraire sur téléphone ou GPS outdoor.
  • Lampe frontale : vous n’êtes jamais à l’abri de vous faire surprendre par les jours qui raccourcissent.
  • Kit de premiers secours complet et dont vous connaissez le contenant.
  • De l’eau en quantité suffisante : en hiver la sensation de soif est moins flagrante, mais pour autant tout aussi présente ! N’oubliez donc pas de boire régulièrement. Vous pouvez même prévoir un thermos d’eau chaude, thé, tisane.
  • Des encas pour vous requinquer et un pique-nique selon la durée de votre sortie.

Planifier son itinéraire de randonnée raquettes

Avant de partir, planifiez soigneusement votre itinéraire en tenant compte des conditions hivernales. Ne suivez pas bêtement les itinéraires de randonnée estivale qui peuvent être très dangereux en hiver.

Les sentiers de randonnées classiques que vous retrouvez sur les cartes IGN, les applications de randonnées ou sur Internet ne sont pas praticables de la même manière en hiver. Voire, ils ne sont pas praticables du tout ! Voici quelques points de vigilance au moment de définir votre itinéraire de randonnée en raquettes.

  • Les pentes : prenez en compte les pentes pour éviter les zones où les risques d’avalanche sont les plus importants (pentes à plus de 30°, elles sont matérialisées en rouge sur les cartes topographiques numériques lorsque vous activez ce filtre).
  • Informez toujours quelqu’un de confiance de votre plan précis, ne partez pas seul(e) de préférence.
  • Si vous débutez, choisissez un itinéraire facile avec peu de dénivelé et non exposé aux pentes pour vous mettre à la pratique petit à petit. Des terrains comme dans le Jura ou dans le Vercors peuvent être intéressants pour commencer.
La nouveauté pour trouver des itinéraires hivernaux !

Sur les cartes IGN, vous connaissez peut-être déjà les tracés bleus correspondant aux itinéraires de ski de randonnée. Récemment, ces tracés ont été revisités grâce au travail collaboratif de l’IGN, Skitourenguru, Yeti et la Fondation Petzl.

Dites maintenant bonjour aux nouveaux itinéraires orange dans les Alpes, valable pour les randonnées hivernales à ski ou en raquettes !
L’objectif de cette démarche est de réduire le risque d’être confronté à une avalanche.
Vous pouvez retrouver ces tracés de randonnée hivernale sur Geoportail. En allant dans les « cartes » > « Développement durable, énergie » > « Risques » puis sélectionner “Traces de randonnée hivernale”.

Conseil : profitez-en pour sélectionner “Cartes de pentes” (juste à côté) pour vous rendre compte de la déclivité du terrain !

Consulter la météo et les conditions avant de partir

3 facteurs sont à prendre en compte lors d’une sortie randonnée en raquettes :

  • La météo
  • Les conditions d’enneigement
  • Les risques d’avalanches

Les conditions météorologiques peuvent changer rapidement en montagne. Vérifiez les prévisions météorologiques et adaptez votre itinéraire en conséquence. La sécurité avant tout ! Si les conditions ne sont pas réunies, on annule la sortie !

Pour cela, regardez la météo annoncée pour le jour même de votre sortie, mais aussi sur les jours précédents. En effet, s’il y a eu, par exemple, de fortes chutes de neige la veille, les risques d’avalanches peuvent être très élevés.

Consultez également le BERA (bulletin d’estimation du risque d’avalanche sur MeteoFrance Montagne). Ça vous permettra de connaître le niveau de risque d’avalanche par massif et secteur précis. Le niveau 1 étant le risque minimal et le niveau 5 celui annonçant une instabilité exceptionnelle et un risque très élevé. Le risque 0 n’existe pas car on considère qu’il y a toujours un risque d’instabilité du manteau neigeux en montagne. Considérez qu’à partir du niveau 3, vous n’y allez pas ! Le niveau 3 indiquant déjà un danger d’avalanches « marqué ».

Le BERA vous donne également des indications sur les conditions d’enneigement telles que : La neige tombée les derniers jours et prévue les jours prochains, la tendance précédente des risques, les conditions nivo-météo des sept derniers jours. Ces informations sont importantes pour vous aider dans vos prises de décisions.

Si vous n’y connaissez rien, n’y comprenez rien au BERA et que vous n’êtes pas sûr de vous, renseignez-vous auprès d’un bureau des guides. Considérez même de partir accompagnés d’un guide professionnel ou randonnez en station sur terrain balisé et sécurisé.

Savoir s’orienter en hiver

La visibilité peut être réduite en hiver et les reliefs paraissent différents des autres saisons. On peut vite se retrouver désorienté. Il est donc important de savoir se diriger avec des outils comme une boussole, savoir lire une carte topographique et avoir une bonne lecture du terrain.

Si vous utilisez votre téléphone avec une application de randonnée ou un GPS outdoor, assurez-vous qu’il est bien chargé à fond et gardez-le dans une poche intérieure de votre veste contre votre corps pour le garder au chaud, car avec le froid les batteries se déchargent vite !

Orientation en randonnée hivernale en raquettes

Matériel de sécurité pour une sortie randonnée en raquettes

Respectez la nature et la faune

En hiver, la faune sauvage est particulièrement vulnérable. Respectez les zones sensibles, évitez de déranger les animaux, et suivez les principes du Leave No Trace, c’est-à-dire que vous vous faites le plus discret possible et ne laissez aucune trace derrière vous (les déchets par exemple). De petites actions préservent la beauté de nos montagnes.

Respecter la faune sauvage en randonnée hivernale

Vous voilà paré pour vos prochaines randonnée en raquettes ! Que chaque pas dans la neige soit une aventure inoubliable et enrichissante ! 🙂 Préparez-vous bien et partez à la conquête des montagnes enneigées avec confiance.

Si vous débutez complètement, partez avec un accompagnateur professionnel qui saura vous emmenez en toute sécurité dans les montagnes enneigées.

Vous pouvez, par exemple vous initier à la randonnée en raquettes en toute sécurité à travers de belles aventures avec Chilowé. 👉 Découvrir les sorties hivernales proposées par le Club Chilowé

D’autres articles qui pourraient vous intéresser :

Tu as aimé cet article ? N’hésite pas à le partager !

Enora

Créatrice de contenu web et consultante en stratégie digitale le jour. Blogueuse et photographe passionnée la nuit. Parfois l'inverse ou les deux en même temps. Curieuse par nature, je me nourris des découvertes et rencontres qui se présentent sur mon chemin. J'aime voyager, randonner et partager. Toujours à la recherche de ce qui me fera me sentir vivante et sortir de ma zone de confort. Ce blog voyage et randonnée est là pour partager avec vous mes expériences avec comme fil rouge le respect de notre belle planète.

Laisser un commentaire