Chaussures de randonnée pour femme : tige haute ou basse ?

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Dernière modification de la publication :13 mai 2024
You are currently viewing Chaussures de randonnée pour femme : tige haute ou basse ?
Chaussures de randonnée pour femme : comment choisir entre tige haute et tige basse ?

Vous souhaitez vous mettre à la randonnée et avez besoin de vous équiper avec de bonnes chaussures de rando ? Ou bien votre ancienne paire est usée jusqu’à la corde et il est grand temps d’en changer ?

Les chaussures sont un des équipements les plus importants en randonnée, pour ne pas dire LE plus important ! Il est donc primordial de prendre le temps de bien choisir chaussure à votre pied pour votre confort et votre sécurité.

Des chaussures mal adaptées seront le début des problèmes sur les sentiers. Les ampoules sont le premier risque et celles-ci peuvent être très handicapantes selon la sévérité. Les autres risques sont les tendinites, les entorses voire les douleurs dorsales.

Parmi les nombreuses décisions à prendre, une des immanquables est de déterminer si vous préférez des chaussures à tige haute ou à tige basse. Dans cet article, nous explorerons en détail les avantages et les inconvénients de chaque type de chaussures, et donnerons des conseils pratiques pour vous aider à faire le meilleur choix en fonction de vos besoins.

Pourquoi fait-on la distinction entre les chaussures de randonnée homme et femme ?

Une question légitime à se poser, qu’est-ce qui différencie deux modèles identiques, l’un pour les hommes et l’autre pour les femmes ?

Les fabricants de chaussures conçoivent des modèles spécifiques à la morphologie de chacun. Les modèles féminins seront souvent plus fins par exemple que l’équivalent chez les hommes, car les pieds des femmes sont généralement plus étroits.

Mais ce n’est pas la seule distinction. La forme du pied entre les femmes et les hommes est également différente, mais nous n’allons pas vous faire un cours d’anatomie ici. Sachez simplement que d’autres petits ajustements de conception sont donc faits pour s’adapter au mieux à la morphologie féminine et apporter le maximum de confort et de maintien.

L’éventail de choix des pointures sera lui aussi impacté.

Bien entendu, chaque personne est unique et si vous êtes une femme ayant des pieds larges ou plus forts que la moyenne, un modèle masculin pourrait peut-être être plus adapté, et inversement. Mais ça va aussi dépendre des marques qui ont chacune leurs spécificités.

Dernier détail qui fait la différence de genre des chaussures, ce sont les couleurs proposées par certaines marques qui ne seront pas les mêmes pour les deux catégories. Cela peut faire le bonheur de certaines personnes et la frustration d’autres, il est parfois ennuyant en tant que femme de n’avoir que des choix de couleurs très girly sur certains modèles. Mais comme on dit, les goûts et les couleurs c’est très subjectif.

En faisant un tour sur les sites des revendeurs en ligne, vous pouvez vous faire une idée concrète des différents types de chaussures de randonnée pour femme qui existent sur le marché, comme sur le site d’i-Run par exemple : en savoir plus.

Qu’est-ce que la tige sur une chaussure de randonnée ?

Avant toute chose, posons les bases pour une bonne compréhension.

Voici comment est constituée une chaussure de randonnée :

Voici l'anatomie des chaussures de randonnée pour comprendre comment elles sont conçues
©Les Géonautrices – Tous droits réservés

La tige est donc la partie de la chaussure qui recouvre le dessus du pied et potentiellement la cheville. On parle de tige basse, moyenne (ou mid) et haute selon la hauteur de cette tige.

Les avantages et inconvénients des chaussures de randonnée à tige haute ou mid

Avantages :

  • Soutien de la cheville : La tige haute offre un soutien de la cheville, ce qui peut être particulièrement bénéfique sur des terrains accidentés, passage de pierriers ou lors de randonnées avec un sac à dos lourd pendant des itinérances.
  • Stabilité : Les chaussures montantes offrent une stabilité accrue sur les terrains difficiles, ce qui peut réduire le risque de torsions de la cheville et de blessures.

Inconvénients :

  • Plus lourdes : les chaussures à tige haute ou mid sont naturellement plus lourdes que des basses, ce qui peut être plus fatigant sur de longues distances. Bien que parmi la gamme de chaussures à tige haute et mid, il existe un éventail de poids allant de modèles conçus pour être plus légers et souples à des modèles plus robustes et lourds. Chacun d’eux s’adaptant à différents types de pratiques.
  • Moins respirantes : ce qui peut entraîner une accumulation de chaleur et d’humidité par temps chaud, terrain favorable aux frottements et ampoules.
Chaussures de randonnée tige haute

Les avantages et inconvénients des chaussures de randonnée à tige basse

Avantages :

  • Légèreté : Les chaussures à tige basse sont plus légères, ce qui peut être apprécié pour les randonnées où chaque gramme compte. Cette légèreté peut contribuer à réduire la fatigue et à augmenter le confort pendant de longues randonnées. En moyenne, une chaussure haute est 25% à 30% plus lourde qu’une chaussure basse.
  • Mobilité : Elles offrent une plus grande liberté de mouvement, ce qui les rend idéales pour les randonneurs qui préfèrent une approche plus rapide et plus agile sur les sentiers.
  • Respirabilité : Elles sont généralement plus respirantes et sèchent plus rapidement, ce qui est avantageux par temps chaud ou humide. Elles aident ainsi également à évacuer la chaleur et l’humidité du pied, réduisant le risque d’ampoules et d’irritations.
  • Renforcement des chevilles et articulations : on n’y pense pas forcément, mais le fait de sur-protéger les chevilles avec des tiges hautes peut les rendre plus fragiles sur le long terme et par effet ricochet cela peut impacter les articulations du genou ainsi que le dos. Les tiges basses permettent de bien faire travailler les chevilles.

Inconvénients :

  • Moins de soutien de la cheville : La tige basse offre moins de soutien autour de la cheville par rapport aux chaussures à tige haute. Ça peut augmenter le risque de torsions de la cheville, en particulier sur des terrains techniques ou instables.
  • Moins de protection : En raison de leur conception plus basse, les chaussures à tige basse offrent moins de protection contre les roches et les chocs. Cela peut être un inconvénient lors de randonnées sur des sentiers rocailleux ou dans des environnements boisés où le risque de blessures aux pieds est plus élevé.
  • Moins adaptées aux conditions météorologiques difficiles : Bien que plus respirantes, les chaussures à tige basse peuvent être moins adaptées lors de mauvaise météo, telles que la pluie, la neige ou la boue. Leur conception plus basse les rend plus susceptibles de laisser pénétrer l’eau et l’humidité, ce qui peut entraîner des pieds mouillés et inconfortables.
Chaussures de randonnée tige basse

Sensible des chevilles, j’opte pour une tige haute ?

Le choix naturel lorsqu’on est sensible des chevilles et sujet aux blessures à ce niveau est de se tourner vers des chaussures montante qui protégeront et soutiendront bien les chevilles.

MAIS, ça a aussi un effet inverse qui est de fragiliser vos chevilles sur le long terme, puisqu’elles sont moins sollicitées et sur-protégées.

Il est donc recommandé de prévoir un meilleur renforcement musculaire général régulier afin de muscler vos chevilles et toute la chaîne musculaire, tendineuse et des articulations grâce à des exercices de proprioception. Ainsi que de vous entraîner à marcher avec des chaussures basses pour varier et faire travailler vos chevilles de temps en temps.

Comment choisir entre chaussures de randonnée montantes ou basses ?

Maintenant qu’on sait tout ça, dans quelle situation utiliser une tige haute et une tige basse ?

Lorsque vous choisissez entre des chaussures de randonnée montantes ou basses, voici quelques facteurs qui vous aideront à vous aiguiller :

  • Niveau de soutien nécessaire :
    Si vous avez besoin d’un soutien supplémentaire de la cheville et que vous aimez vous sentir maintenu, optez pour des chaussures à tige haute. Si vous préférez une plus grande liberté de mouvement, les chaussures à tige basse sont plus appropriées.
  • Conditions météorologiques :
    Pour des conditions humides ou froides, les chaussures à tige haute offrent une meilleure protection. Pour des conditions plus chaudes et sèches, les chaussures à tige basse sont plus respirantes.
  • Type de terrain :
    Si vous prévoyez de randonner sur des terrains difficiles et accidentés, comme on peut en trouver en montagne, les chaussures à tige haute offrent une meilleure stabilité. C’est d’autant plus valable si vous êtes en itinérance avec un sac lourd. Pour des sentiers plus plats et moins techniques, les chaussures à tige basse peuvent suffire.
  • Préférences personnelles :
    En fin de compte, le choix entre tige haute et tige basse dépend de vos préférences individuelles et de votre façon de randonner. Essayez différents modèles pour trouver votre perle rare dans laquelle vous vous sentez le mieux. Car parmi les randonneurs, vous trouvez les aficionados de la chaussure légère et basse en toute circonstance et ceux qui ne jureront que par les chaussures hautes. 🙂
Chaussures de randonnée montante

Conseils pour essayer et sélectionner le bon type de chaussures

Pour terminer, voici quelques conseils pour l’étape d’essayage qui est primordial.

  • Essayez les chaussures en magasin : Rien ne vaut l’essayage en personne pour déterminer le confort et l’ajustement des chaussures par rapport à vos pieds. Assurez-vous de les essayer avec les chaussettes que vous porteriez lors de vos randonnées.
  • Marchez dans le magasin : Prenez le temps de marcher et de vous déplacer avec les chaussures pour évaluer leur confort et leur stabilité. Faites attention à tout frottement ou point de pression potentiel. Si vous sentez une gêne à l’essayage, il y a de fortes chances pour que celle-ci ne disparaisse pas.
  • Testez-les sur différents terrains : Si possible, testez les chaussures sur différents types de surfaces pour voir comment elles se comportent dans des conditions réelles. Dans les magasins spécialisés, vous trouverez souvent des structures vous permettant de tester les chaussures en montée et descente, avec des surfaces caillouteuses et variées pour s’approcher d’une condition d’utilisation réelle.
  • Demandez l’avis d’un professionnel : Si vous avez des questions spécifiques, n’hésitez pas à demander l’aide d’un vendeur qualifié. Il pourra vous aiguiller vers les meilleures options correspondant à vos besoins.

Choisir des chaussures de randonnée : pourquoi nous ne vous recommanderons pas de modèles spécifiques ?

On le répète souvent lorsqu’on nous pose la question : la meilleure chaussure de randonnée est celle qui correspond à VOTRE morphologie et qui répond à VOS besoins.

La chaussure idéale tant plébiscitée par votre collègue randonneur pourrait ne pas du tout convenir à votre pied et devenir votre pire ennemi sur les sentiers.

En conclusion, le choix entre des chaussures de randonnée à tige haute ou à tige basse dépend de plusieurs facteurs, notamment de vos préférences personnelles, des conditions de randonnée et du type de terrain que vous rencontrerez. Prenez le temps d’essayer différents modèles et de considérer attentivement vos besoins avant de faire votre choix. Avec les bonnes chaussures, vous serez prêt.e à affronter tous les sentiers avec confiance et confort.

Bien entendu, il y a plusieurs autres critères à prendre en compte que la tige de la chaussure pour votre choix.

Dans notre guide complet du matériel de randonnée, vous pourrez suivre pas à pas notre méthode pour faire votre choix dans les meilleures conditions et en vous posant les bonnes questions.

Guide complet du matériel de randonnée

Cet article est sponsorisé par i-Run. Nous restons entièrement libres et authentiques dans le choix du sujet abordé et nos propos.


D’autres articles qui pourraient vous intéresser :

Inspiré(e) ? Épingle cet article sur Pinterest !

Parmi les critères à prendre en compte, que choisir entre des chaussures de randonnée montantes ou basses ? Voici nos conseils
Parmi les critères à prendre en compte, que choisir entre des chaussures de randonnée tige haute ou basse ? Voici nos conseils
Les chaussures de randonnée basses sont-elles moins bien pour les chevilles ?

Enora

Créatrice de contenu web et consultante en stratégie digitale le jour. Blogueuse et photographe passionnée la nuit. Parfois l'inverse ou les deux en même temps. Curieuse par nature, je me nourris des découvertes et rencontres qui se présentent sur mon chemin. J'aime voyager, randonner et partager. Toujours à la recherche de ce qui me fera me sentir vivante et sortir de ma zone de confort. Ce blog voyage et randonnée est là pour partager avec vous mes expériences avec comme fil rouge le respect de notre belle planète.

Laisser un commentaire