Loading...
Amérique du SudArgentineDestinations

Quoi voir à Córdoba en Argentine ?

Cathédrale de Cordoba

Séjours : Mai et Juin 2018

Córdoba, la seconde plus grande ville d’Argentine après Buenos Aires, vous connaissez ? Nous n’avions pas forcément prévu d’y passer mais la beauté du voyage au long court ce sont également les changements de plans à la dernière minute. Nous avons finalement passé 2×3 jours à Córdoba et nous avons pris beaucoup de plaisir à visiter la ville alors que nous pensions trouver « juste » une ville. On vous raconte !

 


À lire aussi, notre guide complet pour préparer votre voyage en Argentine


 

À propos de la ville de Córdoba

Córdoba est la seconde ville la plus peuplée d’Argentine ainsi que la capitale de la province du même nom. C’est un important centre culturel, économique, financier, et compte une forte population étudiante, ce que nous avons pu constater rapidement en visitant le campus et grâce au fait que nos guides pour les Free Walking tours étaient des étudiantes à chaque fois.

C’est à Córdoba que tout a changé pour la population Argentine car, en 1969, un mouvement étudiant a fait basculer le régime en place, le dictateur Juan Carlos Onganía, puis le régime militaire rapidement derrière.

 

Quoi voir à Córdoba ?

Pour visiter Córdoba, nous avons décidé de faire les city tours proposés par l’association La Docta.

La Docta fonctionne sur le principe du free walking tour avec pourboire. Les personnes faisant les tours sont généralement de jeunes étudiants passionnés par leur ville souhaitant partager avec les touristes.

Lors de notre premier passage dans la ville, nous avons fait le tour de 2h du centre historique. Pour notre second passage c’est le tour du quartier bohémien et étudiant, incluant le quartier de Guëmes que nous avons fait.

Nous avons de ce fait obtenu de nombreuses informations sur quelques monuments que nous avions vu seules et sur d’autres lieux et édifices que nous avons découverts.

 

▪ Les monuments de Córdoba

Cathédrale de Córdoba – C’est un des monument les plus connus de la ville. Située dans le centre, aux abords du parc San Martin, vous ne pouvez pas la louper.

Cabildo – Ce bâtiment politique de couleur blanche est très populaire en Argentine. Il est aujourd’hui possible de rentrer pour visiter quelques parties. Il y a également une ancienne prison dans l’enceinte du bâtiment. Le Cabildo se situe juste à côté de la Cathédrale, sur la place San Martin.

Église des Capucins – Cette superbe église colorée est une des plus jeunes églises de ce style au monde. Elle a été terminé en 1934 et élaborée par un artiste peintre et non un architecte. Cela explique son style coloré.

Basilique de la Merced – Jolie église à un bloc de la Plaza San Martin, nous n’avons pas visité l’intérieur, mais l’extérieur nous paraissait déjà très beau.

 

 

▪ Les parcs à découvrir

Plaza San Martin – C’est la place principale de la ville. Elle est très jolie et parfois calme ou très animée suivant l’heure de la journée.

Plaza del Bicentenario – Sur cette place sont exposés de nombreux cercles représentant les années depuis l’indépendance de l’Argentine. Sur chaque cercle est gravé un petit texte représentant un événement de l’année indiquée.

Parque de las Tejas – Ce parc aux abords de l’université est sympathique et très fréquenté par les étudiants qui y vont pour boire leur maté.

Parque Sarmiento – Le plus grand parc de la ville, le parc Sarmiento vous permet de marcher un peu à l’écart des pots d’échappements. Vous pouvez également vous relaxer dans certains coins ou assister à des activités le weekend. Il y également un super point de vue sur la ville et sur la roue de fête foraine faite par notre cher Eiffel.

 

 

▪ Les autres lieux

Paseo Buen Pastor – Ancienne prison pour femmes, le lieu est maintenant un centre culturel. L’extérieur accueil des expositions photo autour de sa galerie et la place juste à côté est grande et pas mal de personnes y viennent pour se détendre. Lorsque nous y étions, la ville avait installé un écran géant sur la place pour regarder les matchs de la coupe du monde. Nous étions nous-même là-bas, de passage à Buen Pastor, lors du match Argentine-Croatie.

Quartier Guëmes – C’est le quartier branché de Córdoba. Galeries d’arts, restaurants et bars sympas dans des allées et des passages, nous avions aimé l’ambiance sympa de ce quartier.

 

Quartier Guëmes à Cordoba
Quartier Guëmes

 

Mercado Sur y Norte – Si vous aimez les marchés alimentaires, n’hésitez pas à aller y faire un tour. Le marché nord est plus gros et plus populaire que le marché sud et c’est sympa d’y aller une fois. Si après vous avez juste besoin de vous acheter de quoi cuisiner et que vous logez dans le centre, le marché sud peut-être plus proche et moins bondé de monde.

 

Mercado Nord de Cordoba
Mercado Nord

 

Palacio Ferreyra – Le bâtiment de style français est aujourd’hui le musée des beaux arts de la ville de Córdoba.

La campus de Córdoba – J’aime bien les campus, l’architecture des bâtiments, l’ambiance qui y règne, le fait qu’il y a beaucoup de zones piétonnes, etc. Le campus de Córdoba n’a pas dérogé à la règle, c’est un lieu sympathique et agréable à arpenter si on a le temps et l’envie de se dégourdir les jambes en observant les gens et la vie des lieux.

 

 

▪ Ce que nous n’avons pas fait mais qui apparemment mérite de s’y attarder

Le musée de la mémoire – Musée sur l’histoire Argentine des années de dictatures principalement.

Le musée des beaux arts – De l’art, pourquoi pas, c’est toujours intéressant de visiter les musées des beaux arts du monde !

Le musée des sciences naturelles – Il est toujours intéressant d’en apprendre plus sur la science, la nature et les animaux. Nous l’aurions fait si nous avions eu plus de temps.

Crypte Jésuite – Lieu construit au 19ème siècle par les jésuites qui ont développé la ville de Córdoba.

 

Comment se rendre à Córdoba ?

Pour notre part, nous sommes allées à Córdoba depuis Mendoza. Nous avons pris un trajet d’environ 8 heures avec un bus de nuit de la compagnie CAT International.

Il est possible d’aller à Córdoba depuis Buenos Aires, Salta, Rosario, etc en bus. Córdoba étant également la seconde plus grande ville du pays, il y a un aéroport international.

 

Où dormir à Córdoba ?

Nous avons logé dans deux super hostels lors de notre passage à Córdoba et tous deux étaient dans le centre ainsi que facile d’accès à pied en venant du terminal de bus.

Le premier était l’Alvear Hostel, le second 531 hostel. Les deux avaient une ambiance cool, le petit-déjeuner inclus et la possibilité de cuisiner. Nous avons tout de même préféré le second car un peu plus calme ainsi que pour la commodité du lieu.

 

La région de Córdoba

Santa Rosa de Calamuchita

À Santa Rosa de Calamuchita, nous avons fait notre volontariat de trois semaines. Le centre ville est sympathique et il fait bon s’y promener. La ville est également traversée d’une rivière et il est courant de voir des gens pic-niquer sur les bords du cours d’eau les week-ends, ce qui vaut le coup, c’est agréable pour se détendre entre amis ou en famille.

 

 

Non loin de la ville, il y a quelques randonnées facile dont deux qu’on va vous présenter dans les grandes lignes ici :

➡️ Randonnée vers la Cascada Escondida : il faut se rendre à la Cantina de Montaña en prenant la route vers l’entrée de la réserve naturelle la cascade et de là, suivez les indications, le sentier est balisé.

Type : aller-retour
Niveau : facile
Durée estimée : 1h à 1h30
Distance : environ 4 km

➡️ Randonnée depuis Santa Rosa de Calamuchita à l’Auberge de La Perseverancia : chemin facile et en forêt, il est agréable de marcher dans ce décor. Le sentiers vous mènera à découvrir des vestiges jésuites.

Type : aller-retour
Niveau : facile
Durée estimée : 3h environ
Distance : environ 6 km

 

La Cumbrecita

La Cumbrecita, c’est typique Autrichien/Allemand avec des rues pavées et des maisons blanches ornées de rondins de bois. L’ambiance est sympa, mais nous n’étions plus en argentine pendant quelques temps. La raison à ça, c’est que comme à Bariloche, bon nombre de Nazis fuyant l’Allemagne après la guerre sont venues s’installer ici.

 

 

La Cumbrecita, on y passe une journée, un après-midi ou plus si vous voulez faire de la vrai randonnée. Pour notre part c’était un après-midi car nous n’étions pas seules. Nous avons arpenté la ville, découvert les nombreuses sculptures en bois qui décorent certaines rues et découvert deux jolies cascades : la Casacada Grande et la Cascada la Olla. Sur une journée vous pouvez aller jusqu’à la Cascada Escondida et si vous optez pour un trek de plusieurs jours en autonomie, de nombreux sentiers sont à votre disposition.

 

Alors malgré la taille de la ville et son côté jamais tranquille, nous avons aimé Córdoba. Nous nous y sommes senties à l’aise et nous avons aimé découvrir les bâtiments de la ville au gré de nos pas et par la suite avec les Free Walking tours pour en apprendre plus sur l’histoire et la culture. Si vous faites un court voyage en Argentine, ce ne sera peut-être pas votre choix numéro un, mais si vous avez du temps devant vous, considérez un passage par Córdoba.

 


Les articles qui pourraient vous intéresser :


Inspiré(e) ? Épingle cet article sur Pinterest !

 

De passage par Cordoba en Argentine ? La 2e plus grande ville du pays à beaucoup à offrir ainsi que ces environs. Nous vous donnons toutes les informations sur quoi voir à Corboda et sa province ! #voyage #cordoba #argentine #pvt argentine #cityguide

 

Tu as aimé cet article ? N’hésite pas à le partager ! 😉

Candie
Suivez-moi

Candie

Je suis atteinte du syndrome aïgu de la bougeotte depuis de nombreuses années. J'aime partager mes découvertes et tout ce que je peux avec vous pour que vous puissiez bien vous préparer pour profiter à 200% de vos voyages et de vos treks !
Candie
Suivez-moi
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La sélection des Géonautrices
Accessoires de voyage
Économiser pour voyager
Mont-Blanc du Tacul, Aiguille du Midi
%d blogueurs aiment cette page :