Loading...
Tour du Mont-BlancTreksTreks et randos

Tour du Mont-Blanc : si c’était à (re)faire…

Val d'Aoste - Italie

Comme je vous disais dans notre Bilan du Tour du Mont-Blanc, juste après avoir terminé, je commençais déjà à regarder les étapes que je ferais si c’était à refaire, et surtout, lorsqu’on le refera !! Le Tour du Mont-Blanc, ce n’est pas juste un sentier, c’est un GR avec plusieurs variantes possibles, et parfois des variantes avec des paysages à couper le souffle. Pour cette première fois, nous avions décidé de suivre le GR de base, le GR TMB initial, mais je pense qu’il est intéressant de le refaire en prenant les variantes, ou de le faire en choisissant les bonnes variantes si on trouve les informations nécessaires sur le sujet. Dans cet articles je vais donc vous parler de la manière dont on s’y prendrait pour le refaire, la longueur des étapes, quelles variantes et pourquoi. J’espère donc vous aider à planifier vos étapes du mieux possible pour vous lancer et faire le Tour du Mont-Blanc à votre tour.

 

Récapitulatif Tour du Mont-Blanc 2017

Pour commencer, je vous récapitule notre trek de juin, vous pourrez plus facilement vous référer à ces informations lorsque je vous dirai comment je ferais une prochaine fois et pourquoi.

Vers l'Aiguillette des Posettes
En marche vers l’aiguillette des Posettes

 

Itinéraire pour (re)faire le Tour du Mont-Blanc

C’est partie, je vais vous parler de l’itinéraire prévisionnel mis en place si on devait refaire le Tour du Mont-Blanc un jour, ce qui arrivera j’espère ! 🙂

Vers Aiguillette d'Argentière
Aiguillette d’Argentière

Déjà, nous avons réalisé une chose lors de notre première expérience : certaines étapes étaient trop longues et nous prenions moins le temps de profiter des paysages, de faire de belles photos et de filmer correctement. Donc nous estimons que le temps moyen d’une étape pour nous serait de 6h environ.

Jour 1 : Comme pour le premier TMB, nous partirions des Houches pour commencer au plus simple. Seulement, nous ne rejoindrions pas les Contamines-Montjoie. Nous prendrions la variante par le Col du Tricot à partir du Col de Voza et nous nous arrêterions aux chalets de Miage.

  • 6h35 de marche.
  • Dénivelé + : 1210 m. Dénivelé – : 631 m.
  • Nuit en bivouac aux chalets de Miage.

Nous prendrions cette variante car même si le GR original est sympathique, il est aussi plutôt simple (sauf la première partie depuis Les Houches jusqu’au Col de Voza qui peut parfois surprendre) et monter jusqu’au col du Tricot nous donnerais un autre point de vue sur les montagnes et nous ferais prendre pas mal de hauteur.

Jour 2 : Depuis les chalets du Miage, nous rejoindrions les Contamines-Montjoie puis nous prendrions la direction du Col du Bonhomme, mais pour nous arrêter à La Balme cette fois-ci.

  • 5h10 de marche.
  • Dénivelé + : 703 m. Dénivelé – : 556 m.
  • Nuit en bivouac près du refuge.

Nous nous arrêterions à La Balme pour ne pas faire une étape à rallonge pour ce deuxième jour car nous voulons ensuite prendre une autre variante avant le refuge du Col de la croix du Bonhomme. Car si nous montons jusqu’au refuge du Col de la Croix du Bonhomme qui serait l’endroit le plus probable pour nous installer pour la nuit, ça nous ajouterait 3h de marche environ et nous arriverions à 8h de marche dans la journée.

Jour 3 : Depuis La Balme, nous rejoindrions les Mottets en prenant la variante par le Col des Fours. Cette variante est réputée pour être superbe, mais attention, à ne pas faire par mauvais temps et mauvaise visibilité !

  • 5h45 de marche.
  • Dénivelé + : 1040 m. Dénivelé – : 876 m.
  • Nuit en bivouac non loin du refuge des Mottets si possibilité.

Cette variante, nous en avons tellement entendu parler lorsque nous faisions le TMB que nous nous étions promis de la refaire la prochaine fois. Il faudra juste espérer que le temps sera avec nous…

Jour 4 : Nous partirions donc des Mottets pour rejoindre Praz-Neyron, en Italie. Cette étape est intéressante et plutôt « tranquille » si ce n’est pour la montée du Col de la Seigne, mais la vue qui attend tout randonneur en haut de ce col vaut largement la peine.

  • 6h05 de marche.
  • Dénivelé + : 1101 m. Dénivelé – : 538 m.
  • Nuit en refuge/gîte.

Nous préfèrerions nous arrêter ici pour s’économiser pour le lendemain, même si techniquement, nous pourrions pousser encore un peu pour arriver jusqu’à Dolonne. Le seul problème est que la descente est plutôt longue et difficile pour les petites jambes et avec la montée puis descente du Col de la Seigne plus tôt dans l’étape, il serait plus intéressant de s’arrêter là pour ne pas terminer la journée sur les rotules.

Jour 5 : Départ de Praz-Neyron pour monter jusqu’au Col Sapin en passant par Dolonne et Courmayeur, car il n’y a pas d’autre choix, et en déviant du GR principal une fois arrivé au refuge Bertone.

  • 7h05 de marche.
  • Dénivelé + : 1340 m. Dénivelé – : 785 m.
  • Nuit en bivouac vers le Col Sapin. En Italie, le bivouac est autorisé à une altitude de plus de 2500 m, mais aussi en s’installant au crépuscule et en repartant à l’aube.

Pour cette étape, nous voulions emprunter la variante de la Tête Bernarda après le refuge Bertone. Personne ne nous a dit de bien ou de mal de cette variante, nous ne saurions donc pas à quoi nous attendre, mais pour changer, nous pensons qu’il serait intéressant de l’emprunter.

Jour 6 : Nous continuerions la variante de la Tête Bernarda pour redescendre dans le vallon de Ferret pour ensuite monter direction le Grand Col Ferret et rejoindre le refuge de La Peule, en Suisse.

  • 6h50 de marche.
  • Dénivelé + : 1390 m. Dénivelé – : 1025 m.
  • Nuit au refuge de la Peule.

Le Bivouac est totalement interdit en Suisse et l’étape étant assez importante par rapport aux dénivelés, il est plus prudent de s’arrêter au refuge de la Peule et de profiter d’un bon repas et d’un lit plus confortable. C’est également bon pour le moral en milieu de trek ! 😉

Jour 7 : De la Peule, nous rejoindrions Champex-Lac. Ce serait le moment de faire la partie que nous avions du couper lors de notre premier Tour du Mont-Blanc dû à la surestimation de l’étape.

  • 6h de marche.
  • Dénivelé + : 405 m. Dénivelé – : 1016 m .
  • Nuit en camping à Champex-Lac.

Cette étape serait donc, pour les 2/3, une découverte. Et apparemment la marche dans la vallée pour ensuite remonter à Champex est plutôt sympathique.

Jour 8 : De Champex-Lac jusqu’au Col de la Forclaz. Oui, ce serait les mêmes point de départ et point d’arrivée que notre 6ème jour du premier TMB, excepté pour une variante, car nous ferions la réputée difficile mais magnifique Fenêtre d’Arpette. Attention cette fois-ci encore, cette variante est à faire par temps clair !

  • 6h55 de marche.
  • Dénivelé + : 1217 m. Dénivelé – : 1151 m.
  • Nuit en camping au Col de la Forclaz.

Nous espérons sincèrement que le jour où nous nous relanceront dans l’aventure, le temps sera au soleil, car faire cette variante serait certes difficile, mais apparemment la vue est tellement superbe en haut que nous y tenons vraiment.

Jour 9 : Du Col de la Forclaz à Tré-le-Champ, cette fois-ci, l’étape serait la même que la première fois.

  • 6h40 de marche.
  • Dénivelé + : 1098 m. Dénivelé – : 1207 m.
  • Nuit en camping près de l’Auberge de la Boërne, où nous étions lors de notre premier Tour du Mont-Blanc.

Rien de particulier pour cette étape excepté être près psychologiquement pour la descente jusqu’à Tré-le-Champ depuis l’aiguillette des Posettes car elle parait trèèèès longue.

Jour 10 : Au départ de Tré-le-Champ, nous ne prendrions pas le GR TMB qui passe par l’aiguillette d’Argentière, nous prendrions le GRP Tour du Pays du Mont-Blanc pour dévier et passer par le Lac Blanc. Nous rejoindrions ensuite La Flégère pour retomber sur le GR TMB. Mais pour ne pas faire une étape à rallonge encore une fois, nous marcherions 1h30 de plus pour rejoindre Les Praz-de-Chamonix et passer une nuit en Camping (car nous ne pourrions pas faire de bivouac dans la Réserve naturelle des Aiguilles Rouges où chez sa voisine, la Réserve naturelle de Carlaveyron).

  • 5h40 de marche.
  • Dénivelé + : 794 m. Dénivelé – : 1146 m.
  • Nuit en camping.

Une déviation intéressante car elle passe par le Lac Blanc que nous souhaiterions bien voir un jour et cette occasion-là serait parfaite ! 🙂

Jour 11 : Nous prendrions le téléphérique depuis Les Praz-de-Chamonix pour remonter à La Flégère (pour éviter de faire une étape de plus de 10h)… Depuis la Flégère nous prendrions la direction de la gare des Houches pour terminer ce trek.

  • 7h50 de marche.
  • Dénivelé + : 713 m. Dénivelé – : 1610 m.

Ce serait l’étape la plus longue de cette futur édition du Tour du Mont-Blanc, mais elle serait pourtant moins longue que deux étapes de notre premier TMB ! 🙂

Itinéraire (re)faire le Tour du Mont-Blanc
Itinéraire (re)faire le Tour du Mont-Blanc

Comme vous pouvez le constater, il y aurait plusieurs nuits en tente au cours de ce TMB. J’avais proposé l’idée lorsque nous planifions notre premier Tour du Mont-Blanc vers février/mars 2017, mais au final et d’un commun accord, nous avions préféré opter pour passer toutes les nuits en refuges pour ce premier gros trek, pour ne pas se surcharger et voir de quoi nous étions capable. Nous souhaiterions vraiment avoir une expérience différente pour une prochaine fois, tout en profitant à nouveau des sentiers et des paysages que nous avons énormément aimé, et c’est pour ça que nous prendrions des variantes et notre tente ! 🙂

Col de la Seigne
Arrivée au Col de la Seigne, voilà la vue !! 🙂

 

Infos pratiques pour cette édition du TMB

L’équipement

Pour ce Tour du Mont-Blanc, en plus de l’équipement de base prévue pour le TMB initial (voir article Préparatifs pour le Tour du Mont-Blanc), nous aurions également un complément de matériel pour les bivouacs.

Matériel Infos
Tente x1 (Ferrino ou MSR 2 places – Max 2,5 kg)
Tapis de sol x2 (Thermarest Ridgerest)
Coussin gonflable (si nécessaire) x2 (1 Nature&Découverte – 1 Quéchua)
Réchaud x1 (Quechua)
Popote x1 Kit Laken (casserole + 2 assiettes, 2 gobelets, 2 fourchettes et 2 cuillères)
Sac de couchage x2 (Freetime Micropak 600D – 700g)
Pierre-feu x1 Light My Fire
Kit de réparation x1 (2 aiguilles, fil solide, duck tape et mini pince multifonction)
Pelle (légère et pliable) x1 Sea to Summit
PQ x2
Haut thermique manches longues (pyjama) x1 chacune
Collant thermique (pyjama) x1 chacune
Gant de toilette microfibre fait maison x1 chacune
Gourde légère 1L x1 (pour préparer les repas)
Repas adapté Plus d’infos sur Randonner Malin

 

En bivouac

Bivouaquer requiert une préparation à part entière, aussi bien dans l’équipement qu’au niveau informatif. Il faut savoir que vous ne pouvez pas poser votre tente où bon vous semble. Il est nécessaire de connaître les réglementations de chaque pays/région/zone pour rester serein tout au long de votre trek.

En France, le bivouac est possible, mais attention aux conditions. Si vous êtes à proximité des refuges, contactez le gardien. Si vous êtes seul au milieu de nul part, soyez sûr que vous êtes à plus d’1h de marche des limites d’un parc ou d’un axe routier mais aussi, plantez votre tente au coucher du soleil et remballer au lever du soleil. Faites attention aux réserves naturelles, le bivouac est souvent interdit.

En Italie, le bivouac est interdit en dessous de 2500 m d’altitude et vous devez également voir avec les gardiens des refuges si vous souhaitez dormir à proximité d’un refuge.

En Suisse, autour du Mont-Blanc, le bivouac est interdit.

Trient
Village de Trient en Suisse

Pour vous convaincre et obtenir plus d’informations, veuillez suivre ce lien. Et bien sûr et en toutes circonstances, ramassez vos déchets et effacez toutes traces de votre passage. Protégeons l’environnement ! 🙂

Où bivouaquer pour cette édition du TMB ?

 

En refuge

Si vous prévoyez de faire le même itinéraire que nous, mais en refuge, je vous conseille tout d’abord d’aller voir l’article d’Enora : Les refuges du Tour du Mont-Blanc.

Bouquetin, Col du Brévent, France
Jeune bouquetin peu farouche au Col du Brévent

Et en plus, je vous propose une adaptation du programme pour pouvoir passer les nuits en refuges, car évidemment, vous ne pourrez pas passer certaines nuits dans les mêmes endroits si vous êtes en refuge ou si vous êtes en bivouac.

Les refuges pour cette édition du TMB

 

Livres et liens utiles pour faire le Tour du Mont-Blanc

TopoGuide du Tour du Mont-Blanc de la FFRandonnée. Le guide à avoir sur soi tout au long de votre trek. Pas besoin de louer les services d’un guide, ni besoin d’une boussole ou de cartes en tout genre, mais n’oubliez pas ce topo-guide en partant !

Randonnée – Préparez vos voyages ! de Sylvain Bazin. Ce livre est des plus intéressant pour se préparer avant un long trek, que ce soit pour l’équipement, la logistique ou le physique. Bonus : quelques randonnées autour du monde.

Le Guide du parfait randonneur d’Eric Montigny. Ce petit guide ne paye pas de mine mais nous fournit des informations intéressantes et utiles. Certaines que l’on connait déjà, mais il y a des petites astuces en tout genre qui peuvent servir.

Randonner, un apprentissage de Pierre Macia. Un autre livre et d’autres informations. Intéressant, peut être utile.

Retrouvez plus d’infos en tout genre sur les sites Autour du Mont-Blanc et chamonix.net.

Les Géonautrices - Lac Chécrouit, Italie
Les Géonautrices – Lac Chécrouit, Italie

 

Nous avons été heureuses de partager toutes les informations nécessaires pour bien appréhender votre Tour du Mont-Blanc, que ce soit dans la préparation pré-TMB ou les conseils et idées que nous pouvons vous apporter post-TMB. Avec cet article, nous concluons cet épisode du Tour du Mont-Blanc 2017, mais n’hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions à nous poser, nous serons heureuses de vous répondre. 

 

Retrouvez tous nos articles sur le Tour du Mont-Blanc en suivant ce lien : GR Tour du Mont-Blanc

 

Tu as aimé cet article ? N’hésite pas à le partager ! 😉

Candie
Suivez-moi

Candie

Je suis atteinte du syndrome aigu de la bougeotte et ayant la chance de voir plein de choses, je souhaite les partager avec vous.
Candie
Suivez-moi
2 comments
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

La sélection des Géonautrices
Nos livres voyage
Les aventuriers qui font rêver les Géonautrices
Top 15 Treks
error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :