Loading...
(É)Co-responsabilitéCarnet de voyageConseilsPréparation et équipement

Quoi mettre dans sa trousse de toilette écolo ?

Trousse de toilette écolo

L’écologie est un sujet très important aujourd’hui et nous y sommes très sensibles. Nous essayons pour cela d’incorporer un maximum de produits naturels à notre quotidien et même en voyage. Aujourd’hui nous allons voir quoi mettre dans sa trousse de toilette écolo pour partir en voyage, en randonnée ou au quotidien car tout ce qui suit est utilisable en toute circonstance !

 

Brosse à dents à têtes interchangeables

La brosse à dents à têtes interchangeables vous permet de moins utiliser et gaspiller de plastique car, en effet, vous ne jetterez pas toute la brosse à dents, mais seulement la tête. Personnellement, j’utilise la brosse à dent Monte Bianco (achetée sur le site La Ferme des peupliers) et je trouvais facilement des têtes dans les magasins bio (Biocoop en général) où j’allais en France. Pour notre voyage d’un an en Amérique du Sud, j’avais acheté plusieurs paquets de recharges que j’ai emporté avec moi.

Vous pouvez également acheter des brosses à dents en bambou. Si vous la choisissez bien, celle-ci sera totalement biodégradable et pourra être jetée au compost en fin de vie.

La brosse à dent parfaite serait en bambou ET à tête interchangeable. Il faut que je creuse pour voir si elle existe. En ce qui me concerne, j’ai la main dure quand je me brosse les dents et ce depuis gamine, je préfère donc changer que les têtes et non la brosse à dent entière car je dois le faire souvent. Quoi que, avec celle que j’utilise depuis plus d’un an, les poils de la tête sont plus résistants que ceux des marques industrielles et donc ils durent beaucoup plus longtemps.

 

Brosse à dents à tête interchangeable

 

Oriculi pour remplacer les coton-tiges

Vous savez, ces horreurs de coton-tiges qu’on retrouve partout, dans l’océan, sur les trottoirs des villes, dans les campagnes, etc. On a décidé d’arrêter ! Pour cela nous remercions les copains Pierre et Laura du blog Deux Évadés qui nous avaient parlé de l’oriculi lors de notre rencontre à Bariloche. Nous ne connaissions pas cet accessoire il y a quelques mois, mais nous cherchions des solutions pour ne plus utiliser de coton-tiges, et grâce à cette découverte, nous sommes parées et nos oreilles et l’environnement vont nous remercier ! 😉

 

Oriculi

 

Crème visage faite maison

Pour partir en voyage en Amérique latine, nous avions fait nos propres pots de crème pour le visage. La quantité que nous avions faite nous avait durée 6 mois, donc la moitié du voyage. C’est super et très facile de faire ses propres crèmes donc nous le recommandons. De plus vous pouvez les mettre dans les contenants de votre choix, donc petit ou grand contenant suivant la longueur de votre voyage.

 

Soin visage fait maison

 

 

Baume à lèvres fait maison

Une amie m’avait dit qu’elle faisait son stick à lèvre à la maison et m’avait donné la recette. Nous avions donc fait le nôtre pour partir en Amérique latine également et grosse satisfaction ! Le baume est parfait, il sent bon et marche vraiment bien !

 

Cup menstruelle

Alors on sait, toutes les filles ne la supporte pas, mais on recommande au moins d’essayer en persévérant ! Oui oui, en persévérant car en ce qui me concerne, j’ai eu besoin de plusieurs cycles avant d’être à l’aise pour mettre la cup. Mais depuis que j’ai réussi, je n’ai plus acheté un seul tampon et ça fait 4 ans ! Quatre années de cup, c’est beaucoup d’économie et beaucoup moins de produits chimiques en contact avec mon organisme !

 

Cup menstruelle

 

Serviettes hygiéniques lavables

Si vous n’aimez pas la cup pour X ou Y raison, pourquoi ne pas tester la serviette hygiénique lavable ? On peut penser que c’est sale la première fois qu’on en entend parler, mais en les lavant après chaque usage, on en est tout simplement au même point qu’une serviette classique. L’absorption devrait se faire normalement si vous acheté un produit de qualité et fini les déchets sans fin à chaque règle et les produits chimiques en contact de votre corps.

 

Déodorants

Je n’en utilise pas. J’ai une pierre d’alun depuis quelques années (mais celle-ci n’est en réalité pas si bonne pour la santé qu’on le laisse penser et je ne l’utilise quasiment pas au final), mais je réalise qu’en ayant une bonne hygiène, je n’ai en fait pas besoin d’utiliser de déodorants. Je sais aussi qu’on n’a pas tous cette chance, mais en n’utilisant plus de déodorants chimiques et en ayant diminué mon utilisation de la pierre d’alun, j’ai réalisé que je n’avais pas besoin d’utiliser quoi que ce soit. Si en l’occurrence vous avez vraiment besoin d’utiliser du déodorant, vous pouvez trouver de nombreuses recettes sur internet pour fabriquer le vôtre.

 

Brosse à cheveux en bois

Je préfère les brosse à cheveux en bois car c’est une matière naturelle et renouvelable pour commencer. Et ensuite, ma brosse aux picots en bois est plus douce pour mon cuir chevelu que des brosses avec des petits piques en plastique ou des trucs improbables qui arrachent le cuir chevelu…. Déjà que j’ai naturellement la peau sèche, cette brosse en bois que je possède (achetée aussi sur le site de La Ferme des Peupliers) est beaucoup mieux pour mon cuir chevelu.

 

Savon solide

Si on l’achète sans emballage c’est du zéro déchet. Mais en plus, un savon naturel sera meilleur pour votre peau et pour l’environnement, de sa fabrication jusqu’à sa dissolution après son utilisation. En voyage, point non négligeable : c’est plus petit et plus léger qu’un pot de gel douche ! Et ça dure bien plus longtemps !

 

Savon

 

Shampoing solide

Je n’ai pas encore trouvé la solution parfaite pour le shampoing et mes cheveux épais. Pour mon voyage en Asie, j’avais acheté un shampoing solide chez Lush. À l’époque, j’avais commandé par internet et je n’avais jamais mis les pieds dans un magasin Lush. Aujourd’hui c’est fini, je sais que cette enseigne, malgré leur côté éthique envers les animaux sont en fait une grosse entreprise industrielle qui utilisent des produits non compatibles avec l’écologie et la santé et ils utilisent en plus énormément de parfum. Êtes-vous déjà entrés dans un de leurs magasins ? C’est une horreur pour l’odorat.

Bref, en ce qui concerne le shampoing, il faut que je teste quelques recettes à faire soi-même pour voir ce qui conviendra à ma tignasse épaisse ! 😉 Si vous avez des recettes à conseiller, je suis preneuse dans les commentaires ! Autrement, il est possible d’acheter des shampoings solides dans des boutiques éthiques et écologiques comme Lamazuna.

 

Shampoing solide

 

Le gant exfoliant

On le sait, les micro-plastiques (micro-billes) utilisés pour les crèmes et soins exfoliants se retrouvent dans les égouts puis les océans et sont ingérés par les animaux marins qui en meurent. Alors pour moins cher et plus durable, achetez un gant exfoliant. C’est très pratique, s’il est suffisamment fin il ne prendra pas de place (moins qu’un pot de crème exfoliante) et il vous servira partout lors de vos voyage ou à la maison.

 

Bon alors, en ce qui vous concerne, vous en êtes où dans votre démarche écologique ? C’est pas que, mais ça nous intéresse aussi de savoir ce que vous faites et où vous en êtes !! D’ailleurs si vous avez également d’autres suggestions, des idées de recettes de produits de soin du corps, etc, nous sommes preneuses !! Dites-nous tout en commentaire !!

 


Les articles qui pourraient vous intéresser :


 

Tu as aimé cet article ? N’hésite pas à le partager ! 😉

Quoi mettre dans sa trousse de toilette écolo ?
Notez cet article
Candie
Suivez-moi

Candie

Je suis atteinte du syndrome aïgu de la bougeotte depuis de nombreuses années. J'aime partager mes découvertes et tout ce que je peux avec vous pour que vous puissiez bien vous préparer pour profiter à 200% de vos voyages et de vos treks !
Candie
Suivez-moi
One comment
  1. Sarah

    De très bons conseils que j’essaie moi aussi de prôner autour de moi 🙂
    de mon côté j’ai arrêté purement et simplement les cotons tiges. La meilleure façon de se laver les oreilles reste de les passer sous l’eau pendant la douche. Ce n’est pas sain du tout d’enlever le cérumen trop souvent car il a quand même une utilité 😉
    J’ai aussi complètement arrêté le maquillage car je n’en trouvais pas de bio et de naturel agréable à porter, donc exit les cotons démaquillants mais avant cela j’avais investis dans un gant de toilette démaquillant et franchement ça fonctionne hyper bien juste avec de l’eau !
    J’ai aussi une brosse à dent à têtes interchangeables car même s’il s’agit de plastique, le bambou est actuellement victime de son succès et un autre désastre écologique s’annonce de ce côté aussi 🙁
    Et dernier point pour terminer mon roman, le VRAI savon de Marseille ou savon d’Alep (les 2 sont verts, facile a reconnaitre) est un produit miracle que j’utilise pour tout: visage, dents, cheveux, corps, lessive, vaisselle, sols … bref c’est le produit naturel mutli-usage à toujours avoir chez soi 🙂

    J’espère vraiment que les mentalités vont changer à ce niveau là, mais je trouve que les hôtels sont vraiment en retard et ne font aucun efforts en ce sens ce qui est bien dommage …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La sélection des Géonautrices
Accessoires de voyage
Économiser pour voyager
Mont-Blanc du Tacul, Aiguille du Midi