Loading...
AsieDestinationsVietnam

Récit de mon voyage au Vietnam

Hoï An

Le Vietnam fut le premier pays des quatre que j’ai visité en backpacking à travers l’Asie du Sud-Est. Ce voyage de quatre mois fut une expérience nouvelle pour moi car, même si ayant beaucoup voyagé par le passé, je n’avais jamais expérimenté le voyage solo et en sac à dos. Je vais ici vous raconter mon expérience à travers ce beau pays et je ferai un article complémentaire pour vous donner tous mes conseils et bons plans pour le Vietnam.

 

Arrivée au Vietnam

Je suis arrivée au Vietnam par une soirée de Décembre après trois vols au départ de Nice. HS mais heureuse, j’ai pris un taxi pour rejoindre le centre ville d’Hanoï. Sur la route tout me paraissait normal, et quand je dis normal, je parle de calme. Il n’y avait pas de coups de klaxon, ni de conduite folle, j’en étais presque déçu ! 😉 Mais tout a changé lorsque l’on est entré dans l’enceinte de la ville. Et… en veux-tu en voilà des coups de klaxon, des accélérations et freinages à gogo ! J’étais bien arrivée en Asie !! Let’s go… 🙂

Hanoï
Trafic à Hanoï (et ça, c’est pas dans la vieille ville 😉 )

J’ai passé les quatre premiers jours dans la capitale Vietnamienne. De visite en visite et de restaurant en restaurant, Hanoï fut une expérience nouvelle et j’étais définitivement hors de ma zone de confort au milieu de toute cette foule. Moi qui suis une montagnarde dans l’âme et qui aime le calme, j’ai été servie !! Mais vous savez quoi, ça fait du bien de sortir de sa zone de confort et au final, quelque chose que j’ai beaucoup aimé à Hanoï, c’était traverser les rues au milieu du trafic en forçant le passage puisqu’il n’y a que comme ça qu’il faut faire ! Bizarre, je sais, et je n’ai pas de tendances suicidaires je précise. 😉

Temple de la Littérature
Au Temple de la Littérature

Comme je ne suis pas restée à Hanoï seulement pour faire des allers-retours entre les trottoirs, j’ai visité de très beaux temples, dont mon favoris, qui est le Temple de la Littérature, ainsi que plusieurs musées et la prison de Hoa Lo qui ramène à une partie de l’histoire de la France au Vietnam, et il n’y a pas de quoi en être fier malheureusement.

 

En route vers le centre du Vietnam

Après Hanoï, je suis descendue à Hué. J’ai pris un bus de nuit avec des couchettes (c’est plus facile pour y passer 12h) et je suis arrivée dans l’ancienne capitale impériale du pays pour voir le soleil s’y lever ! 🙂 Hué était un contraste avec Hanoï : plus calme, moins pollué, plus agréable. Le premier jour je suis partie avec deux filles de ma Guest House pour visiter les alentours. Nous avons pris des guides locaux qui nous avaient trimballé tout l’après-midi sur leurs motos pour nous faire découvrir les environs. Au programme : des temples inconnus, la tombe de Tu Duc, la pagode Chua Thien Mu et pour terminer, tous au bar local pour descendre des seaux de bière. C’est qu’ils étaient habitué eux… Pas moi !  😕

Apéro Vietnamien
Apéro Vietnamien

Et le deuxième jour, simple visite de la magnifique citadelle de Hué. Passer de longues heures à errer dans l’enceinte de cette superbe cité impériale…

Citadelle de Hué
Citadelle de Hué

Après ça, je suis descendue à Hoï An, qui est une magnifique ville classée au patrimoine mondial de l’UNESCO. J’ai beaucoup aimé cette ville, à une chose près, l’insistance des marchands locaux pour te faire acheter leurs produits et leur désagrabl’attitude si tu dis « non », malgré le « merci ». Mais bon, c’est comme ça, le séjour a été sympa quand même, j’ai retrouvé des voyageurs super que j’avais déjà croisé à Hué et nous étions même aller visiter le sanctuaire de My Son (ensemble de temples chams aux racines hindouistes).

Hoï An
Hoï An

 

Dans les Highlands Vietnamien

Jusque-là, j’ai fait la touriste classique, mais je voulais voir autre chose. Je suis donc partie pour Kontum, dans les highlands Vietnamien. Kontum fut une belle surprise. L’accueil à l’hôtel avait été très chaleureux, quand je me promenais dans les villages alentours, tous les enfants faisaient « coucou », les adultes me souriaient et voulaient discuter. C’était beaucoup plus agréable que ce que j’avais vu jusque-là. Je n’étais plus un distributeur automatique de billets, mais une personne étrangère à rencontrer.

Kontum
Kontum – Près de Nhà Rong Kon Klor

J’ai pris une journée pour visiter la ville à pieds et le deuxième jour, je suis partie avec un guide pour passer une journée à moto et aller à la rencontre d’une tribu Ja’Raï et des villages ethniques, mais aussi pour aller voir la campagne alentour et les cultures de poivre, de café, de tapioca et d’arbre à latex. À la fin, le guide m’a même emmené dans un café de la ville pour me faire goûter le café du coin. Moi qui n’aime pas le café, j’ai goutté pour lui faire plaisir, et pour ne pas mourir en disant que je n’ai pas goûté au café Vietnamien, mais j’avoue ne pas avoir aimé ! Le café, c’est vraiment pas mon truc et je devais avoir une sacré tête parce qu’il était mort de rire.

Campagne vers Kontum
Kontum – Lac Ya Ly

 

Un peu plus au sud du Vietnam

Mon séjour Vietnamien touchait à sa fin, il me restait quelques jours et Noël arrivait. Ce fut donc dans un petit village de pêcheurs, Bai Xep, près de Quy Nhon que j’ai établi mon camp pour ces quelques derniers jours. C’était parfait, je m’endormais et me réveillais avec le bruit des vagues, j’alternais entre repos, baignade et aqua-rando dans la rivière à travers la jungle. Et pour Noël, l’auberge où j’étais avait prévu deux repas sur le 24 et 25 décembre, un premier repas traditionnel occidental et un second repas traditionnel Vietnamien, ce fut au top !! 😀

Bai Xep
Bai Xep

 

Voilà donc le résumé de 3 semaines très intenses passées au Vietnam. Trois semaines pleines de rencontres, d’aventures et de découvertes comme j’aime ! 🙂 Dans mon prochain article, je vous donnerai toutes les informations et bons plans que je suis dans la capacité de vous fournir suite à mon séjour au Vietnam…

Ces 3 semaines étaient également la mise en jambe pour la suite de mon voyage et ma deuxième destination allait être… le Laos !

 

Check tous les bon plans et informations pour visiter le Vietnam.

 

 

Tu as aimé cet article ? N’hésite pas à le partager ! 😉

Candie
Suivez-moi

Candie

Je suis atteinte du syndrome aigu de la bougeotte et ayant la chance de voir plein de choses, je souhaite les partager avec vous.
Candie
Suivez-moi
2 comments
  1. Kikimagtravel

    Le Vietnam me fait tellement envie !!! C’est une de mes priorités j’espère pour bientot … mais on sait jamais où la vie nous mène ! Mais merci de m’avoir fait passer un agréable moment en attendant mon tour Hihi

    1. Candie
      Candie

      Ya pas de quoi !! 🙂 J’espère que tu auras l’occasion d’y aller dès que tu pourras, mais c’est clair qu’on ne sait jamais… Sauf quand on prévoit !! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

La sélection des Géonautrices
Nos livres voyage
Les aventuriers qui font rêver les Géonautrices
Top-15-Treks
error: Content is protected !!