Loading...
AsieDestinationsVietnam

Bons plans et infos pour visiter le Vietnam

Bons plans et infos Vietnam

Suite au récit sur mon voyage au Vietnam, je voulais vous proposer un article où je vous donne toutes les informations et bons plans possible grâce à mon expérience au Vietnam. Je sais qu’il y a une tonne de guides et de blog qui offrent déjà beaucoup, mais comme nous sommes tous uniques, il y a encore parfois des choses nouvelles à découvrir. Je vais également vous avouer ce que j’ai moins aimé et ce que j’éviterai en retournant au Vietnam.

 

Visiter le Vietnam

Le budget

Monnaie locale : le Dong Vietnamien (VND) 1€ = 24 250 VND (attention aux taux)

Budget moyen par jour pour un backpacker :

  • Hébergement : 5 à 15€
  • Nourriture : 2 à 4€/repas
  • Transport en commun : 2€/pers – Open bus ticket* : 30€ (parfois besoin de négocier)
  • Activités : entre 0,62€ et 33€ suivant les activités (plus de détails dans l’article)

*Le principe de l’open bus ticket : Vous achetez un carnet dans une agence entre votre point de départ (par exemple Hanoï), et votre dernier point d’arrivée (exemple Ho Chi Minh). L’agence va vous donner un carnet qui contiendra plusieurs feuillets que seront vos étapes et vous payez tout à cette première agence. Pour repartir de chaque étape, il faut simplement demander à votre auberge d’appeler le numéro qu’on vous donnera avec les tickets pour réserver votre départ et quelqu’un viendra ensuite vous chercher (c’est parfois surprenant quand c’est un monsieur sur un scooter avec un poncho multicolore, mais c’est folklorique 😉 ). Si vous pouvez, le mieux c’est d’appeler la veille de votre départ. Vous avez souvent le choix entre bus de nuit (recommandé au Vietnam vu le temps que ça prend) ou le bus de jour.

Astuce : pour calculer votre budget, imaginez toujours que vous risquez de dépenser plus que ce que vous prévoyez, comme ça il devrait toujours vous rester de l’argent en trop ! 😉

Le visa

Le Vietnam a été le premier pays dans lequel je suis allée au cours de mon voyage en Asie du Sud-Est. De ce fait je suis arrivée par voie aérienne et de plus, comme je ne savais pas encore trop à quoi m’attendre à la douane, j’ai préféré faire mon visa avant de partir. Ça a été très simple, j’ai téléchargé le formulaire sur Action-Visa et je me suis occupée de gérer le reste moi-même avec l’ambassade du Vietnam à Paris. Le dossier à envoyer doit comprendre le formulaire, une photo d’identité, le passeport en cours de validité et un chèque avec le montant nécessaire (retrouvez les tarifs sur le site Action-Visa).

Aujourd’hui, vous avez d’autres option pour le Vietnam, comme faire votre visa à l’arrivée (mais attention, il faut une autorisation officielle permettant d’embarquer) ou vous pouvez encore faire un E-Visa (c’est à dire que vous n’avez plus besoin d’envoyer votre passeport pour y apposer le visa). Vous trouverez toutes les informations complémentaires et les tarifs sur le lien d’Action-Visa que je vous ai mis plus haut.

 

Visiter Hanoï

Lorsque j’étais à Hanoï, je suis restée dans une auberge de jeunesse dans la vieille ville qui était super sympa, c’était Vietnam Backpackers Hostels – The Original (5€/nuit). Il y avait une ambiance super cool, ils offrent des tours de la ville, ils ont un restaurant dans l’auberge et vous avez le choix entre des dortoirs mixtes ou non.

Chemin de fer dans les rues d'Hanoi
Chemin de fer dans les rues d’Hanoi

Si vous visitez Hanoï, vous aurez probablement entendu parler des temples, les plus connus sont  le temple Ngoc Son (1,25€), près du lac, le Temple de la Littérature (1,25€), ainsi qu’un autre qui n’est pas forcément des plus facile à trouver dans la vieille ville, le temple Bach Ma.

Un bel endroit à visiter à Hanoï, c’est la citadelle impériale de Thanglong. Une fois qu’on est dans l’enceinte, tout est plus calme. Pour ce qui est lié à l’histoire de la colonisation du Vietnam par la France, la prison Hoa Lo (1,25€), qui détenait des prisonniers Vietnamiens, est intéressante à visiter pour comprendre et apprendre.

J’ai également visité plusieurs musées à Hanoï, le moins intéressant était le musée Ho Chi Minh (1,65€). En toute honnêteté, ils disent beaucoup pour ne rien dire, on en ressort pas vraiment avec l’esprit plus clair et plus instruit sur l’histoire du Vietnam. Autant aller chercher les infos dans des livres. Un musée moyennement intéressant, le musée national de l’histoire du Vietnam (0,62€). Encore un qui hésite à entrer dans le cœur du sujet, on sent bien l’emprise du communisme encore présent dans la culture… Par contre un musée très intéressant, le musée des Femmes du Vietnam (1,25€).

À Hanoï vous trouverez également une ribambelle de restaurants et de street food pour régaler vos papilles.

Dessert inconnu Vietnamien
Dessert au nom inconnu dans un petit « bouiboui » proche du lac Hoan Kiem

 

Visiter Hué

S’il y a bien un endroit à hué que je dois vous conseiller, c’est là où j’ai logé : Hué Happy Homestay. Un plaisir : des gens gentils, accueillants et serviables, c’était super. Le prix (5,52€ la nuit) inclut même un petit déjeuner et pour un peu plus, ils proposent leurs propres services. Si je retourne à Hué un jour, je retourne loger chez eux !

Tombe de Tu Duc
Tombe de Tu Duc

Pour ce qui est des choses à voir, vous avez bien sûr la Citadelle Impériale de Hué (6,21€), la tombe de Tu Duc (4,14€), la Pagode Chua Thien Mu, la tombe de Minh Mang, celle de Khai Dinh, etc.

Fabrication batons d'encens
Fabrication batons d’encens

 

Visiter Hoï An

À Hoï An, c’est la ville elle-même qu’il faut visiter donc si on s’en tient à ça, le prix n’est pas très élevé. Vous avez dans le centre plusieurs auberges de jeunesses dont je ne connais pas les prix. Pour l’histoire, j’étais dans une Guest House un peu excentré car, le jour de mon arrivé, il pleuvait des cordes, j’étais trempé et je ne suis pas allée me promener avec mon sac sur le dos pour passer d’auberge en auberge jusqu’à trouver la meilleure 😉 . Je suis donc allée au Little Leo Homestay. C’était grand et très propre, mais pour être honnête, les gérants n’étaient pas particulièrement agréables.

A Hoi An
A Hoi An, on te met le chapeau sur la tête, le portant sur l’épaule, on te prendre ton appareil des mains pour te prendre en photo et après… on te vend des bananes ^^’

Vous pouvez visiter la ville à pieds ou en louant un vélo à votre auberge (parfois gratuitement suivant l’auberge). Et n’hésitez pas à aller faire un tour au marché central pour vous régaler.

Par contre à environ 45 minutes de bus de la ville, vous avez le site de My Son à visiter pour 4,14€.

À Hoï An, j’avais beaucoup aimé savourer des Banh Mi acheté pour quelques centimes à des vendeurs de rue.

 

Visiter Kontum

Lors de mon séjour, je pris une chambre à l’hôtel Kon Klor (15€ la nuit) qui était très sympathique, excentré et d’où il était facile d’aller se promener dans la campagne environnante. Pour ce qui est de la ville, Kontum n’a rien d’exceptionnel en elle-même. Ce qui est intéressant, ce sont les rencontres avec la population.

Kontum

Comme mentionné dans mon premier article sur le Vietnam, j’ai pris un guide pour visiter les environs. J’ai choisi la compagnie Highlands Eco Tours et pour 33€, j’avais un guide qui parlait un anglais au top et qui m’a fait visiter, la journée durant, les alentours de Kontum. Vous trouverez les différents tours sur leur site.

 

Escale à Bai Xep

Pour terminer mon séjour, j’ai donc passé quelques jours dans le village de pêcheurs de Bai Xep, à 13 km au sud de Quy Nhon. J’étais resté dans l’auberge de jeunesse Big Tree Backpackers pour 6€ la nuit. Ils sont au bord de la plage et proposent une cuisine délicieuse autant Vietnamienne qu’occidental si vous en avez besoin au bout de plusieurs semaines de voyage 😉 .

Bai Xep
Aqua-rando à Bai Xep

Je n’ai effectivement pas dépensé beaucoup d’argent là-bas à l’exception de la nourriture car mes activités ce sont avérées économiques : rando, baignade, glandouille. Pour ce qui est de la randonnée dans la jungle au dessus du village, demandez à une personne de l’auberge de vous indiquer le chemin, ils connaissent ! 😉 Une dernière chose que vous pouvez faire à Bai Xep pour quelques euros, aller jusqu’à l’île en face à « dos de noix de coco » 😉 ! Ce sont des petits « bateaux » en forme de demi noix de coco que les pêcheurs locaux utilisent là-bas.

Sur un bateau de pêche à Bai Xep
Sur un bateau de pêche à Bai Xep

 

Et voilà toutes les infos que je peux vous donner suite à mon séjour au Vietnam. J’espère que ça vous aura donné des idées et que ça vous aidera pour un prochain séjour. N’hésitez pas à nous dire ce que vous en pensez et à poser vos questions si vous en avez ! 🙂

 

Tu as aimé cet article ? N’hésite pas à le partager ! 😉

Candie
Suivez-moi

Candie

Je suis atteinte du syndrome aigu de la bougeotte et ayant la chance de voir plein de choses, je souhaite les partager avec vous.
Candie
Suivez-moi
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

La sélection des Géonautrices
Nos livres voyage
Les aventuriers qui font rêver les Géonautrices
Top 15 Treks
error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :