Loading...
(É)Co-responsabilitéTrek des 3 cols au NépalTreks et randos

Projet Trek des 3 cols – Népal 2019

Nepal 2019

Bonjour à tous ! Aujourd’hui j’écris cet article un peu spécial pour vous présenter un projet important. Ça fait quelques mois que l’idée a mûri et que je travaille dessus et le moment est venu de vous en parler…

Au printemps 2019, je pars faire le trek des 3 cols au Népal avec une amie d’enfance. Mais au-delà du trek, je vais tourner un documentaire sur le sujet de l’écologie sur les sentiers de l’Everest.

  • MISE A JOUR :

Le documentaire avance ! Le premier teaser est sortie !! Allez le voir et dites-nous vos premières impressions ! 😉

Comment est né le projet ?

Lorsqu’une amie d’enfance m’a contacté en me disant «Candie, ça te dis, pour nos 30 ans, on part faire un trek au Népal pour rejoindre le camp de base de l ’Everest ?!». En tant qu’amatrice de randonnée, j’ai dis oui !

Et puis je me suis mise à réfléchir au Népal et au taux de pollution réputé important dans cette partie du monde à cause des randonneurs et des
 alpinistes. J’ai commencé à regarder les actions qui ont déjà été mises en place pour faire du nettoyage sur les sentiers qui montent jusqu’au sommet de notre monde. Étant une passionnée de la nature et supportrice de l’écologie, je me suis dis que je pouvais, tout en allant faire ce trek de 15 jours environ, apporter ma pierre à l’édifice de l’environnement en documentant tout ça sur place.

Laguna Sosneado - Argentine

Je souhaite donc, au cours de ce trek au Népal, aller à la rencontre des locaux, des sherpas et des randonneurs pour avoir leurs points de vue sur la nature et l’écologie sur le toit du monde. Mon projet est de concevoir un documentaire, sous forme de mini-série, qui sera diffusé sur internet, pour commencer, puis dans des festivals. Je souhaite également écrire plusieurs articles qui seront publiés sur le blog.

Pour sensibiliser le public, donner à chacun l’opportunité d’en savoir plus et de participer à la révolution écologique qui est en marche, je
 souhaite de tout cœur mener à bien ce projet.

Mon objectif

Mon but est de montrer le Népal, populaire grâce à son sommet le plus haut du monde, qui a été souillé par les randonneurs. Je veux mettre en avant ce point négatif, mais aussi montrer les avancées qui ont été faites pour nettoyer les lieux. Je voudrais sensibiliser les gens face à la pollution là-bas, sur les treks qui rejoignent le camp de base de l ‘Everest, mais sans oublier de préciser que la pollution est un problème majeure aujourd’hui, cela dans le monde entier, et que chacun doit y mettre du sien au quotidien, en randonnée ou non.Créer cette mini web-série, qui sera diffusée sur internet, permettra peut-être de toucher un autre public, et il y a de fortes chances qu’elle soit partagée plus facilement grâce aux réseaux sociaux. Grâce à ça, j’espère toucher de nouvelles personnes qui, aujourd’hui, ne se sentent peut-être pas encore concernées par cette crise écologique internationale.

Pourquoi suivre le projet ?

Pampa del Leoncito - Argentine

Tout d’abord, le défi physique peut vous intéresser. Le trek des 3 cols qui monte jusqu’au Camp de Base de l’Everest fait partie des plus beaux treks au Népal et des treks les plus hauts au monde. C’est une randonnée longue de 14 jours qui monte jusqu’à 5545 mètres d’altitude. Pour ce trek, je vais créer plusieurs articles sur la préparation physique et logistique ainsi que sur le trek lui-même. Je vous expliquerai en détails les démarches par lesquelles je serais passée depuis le début du projet du trek jusqu’à la fin.

Ensuite, vous pouvez suivre le projet environnemental qui est très important. Je vais parler de la crise écologique que nous traversons actuellement et des problèmes de pollution qui ont été causé par les amateurs de montagne au Népal.

En effet, pendant de nombreuses années, les randonneurs et alpinistes du monde entier sont allés au Népal dans l’espoir de grimper le sommet le plus haut du monde ou de s’en approcher au plus près, mais tout cela sans aucun respect pour la terre des népalais et pour l’environnement en général.

Mon souhait est d’aller à la rencontre des populations qui vivent près des sentiers, de parler avec nos guides et avec d’autres randonneurs pour interviewer tous ces gens et montrer le point de vue de chacun face à ces circonstances. Je vais également contacter les associations qui œuvrent pour la protection de la nature pour mettre en lumière tout le travail fourni pour nettoyer les sentiers.

Défi, bonheur, aventure

Mais ce projet n’est pas le seul que nous avons en tête pour mettre en avant le besoin de prendre soin de notre environnement.Nous avons créé une liste de défis que nous souhaitons accomplir au fil du temps. Tous ces projets auront un côté physique pour montrer que le dépassement de soi sera toujours une belle chose pour aller au devant de ses rêves et pour gagner en confiance en soi. Et comme pour le projet du Népal, ces défis feront l’objet d’une série de documentaires liés à l’écologie. Nous souhaitons mettre en avant les problèmes environnementaux dans les lieux où nous iront et montrer les solutions mises en places par les acteurs locaux.Nous donnons plus de détails sur l’envergure de ce projet sur notre page Défi, bonheur, aventure.

Mes partenaires

Je souhaite aujourd’hui vous présenter mes premiers partenaires.

Unique Adventure vont nous guider sur les sentiers du trek des 3 cols au Népal, mais également m’accompagner pour aller à la rencontre des acteurs de l’écologie sur place.

Le groupe Etrias a proposé de m’équiper pour participer à ce projet de trek et de documentaire sur l’écologie sur les sentiers du Népal et je les remercie vivement !

Je vais partir avec l’assurance Chapka Assurances, avec lesquelles j’étais partie pendant quatre mois lors de mon premier voyage en Backpacking en Asie du Sud-Est.

Hardloop, la boutique en ligne d’équipement de sport outdoor est engagée pour la protection de l’environnement et la « réconciliation » de l’humain avec la nature. Ils ont accepté de me soutenir pour ce projet. Merci Hardloop.

Je ne suis pas du genre à demander de l’argent, ce n’est pas comme ça que je fonctionne. Mais ce projet n’est absolument pas pour moi un simple plaisir personnel comme l’a été notre Tour du Mont-Blanc en juin 2017 ou notre actuel voyage en Amérique du Sud.

Ce projet est pour toucher la conscience citoyenne sur la problématique de l’écologie aujourd’hui, en France et dans le monde et c’est pour cette raison que je m’en remet également à vous aujourd’hui.

Je tiens également à préciser que s’il y a des fonds en plus lors de la clôture du projet, ils seront offert en don a une association écologique au Népal et permettra de louer les services d’un porteur qui pourra nous aider à ramasser des déchets que l’on trouvera le long des sentiers du trek.

Je vous remercie à tous d’avoir lu cet article jusque-là. J’espère que ce projet vous aura enthousiasmé comme il peut me motiver de mon côté et j’espère également recevoir votre soutient, peu importe la forme de celui-ci. C’est un gros projet pour moi et j’espère de tout cœur le voir aboutir pour partager ma passion de l’écologie et de la nature, mais également du trekking.


Inspiré(e) ? Épingle cet article sur Pinterest !

Projet Népal : en 2019 Candie se lance dans le projet de faire le trek des 3 cols au Népal mais pas que ! Elle prévoit de tourner un documentaire sur l'écologie sur les sentiers de randonnée au Népal. Soutenez ce projet en allant sur l'article !! On compte sur vous ! #Nepal #trek #documentaire #ecologie

Tu as aimé cet article ? N’hésite pas à le partager ! 😉

Suivez-moi

Candie

Je voyage depuis des années, voyage au long court en backpacking, voyages courts près de chez moi, expatriations, et je ne m'en lasse pas ! Ce qui me fait vibrer dans tout ça : la nature et les rencontres !
Mais aujourd'hui, la planète est en danger et nous sommes tous responsables. Mon but est donc de partager et d'échanger pour qu'ensemble on se dirige vers un tourisme éco-responsable et un plus grand respect de notre habitat, Terre Mère.
Suivez-moi
6 comments
  1. Avatar
    Moietmeszeles

    Un magnifique projet! Bravo! Je vais partager un maximum. Je trouve cela essentiel de se pencher sur les problématiques environnementales. L’écologie est un axe crucial pour repenser la planète et sauvegarder ce qu’il en reste !
    Encore chapeau!

    1. Candie
      Candie

      Merci beaucoup pour ton commentaire !
      Oui, on trouve aussi qu’on est en époque de crise écologique et qu’il est grand temps d’en parler beaucoup beaucoup plus.
      Ce n’est plus juste un détail aujourd’hui, c’est une nécessité.

  2. Avatar
    phiphi

    Bonjour , oui c’est un beau projet si vous respectez bien les étapes de montées avec une marche lente physiquement il y aura aucun souci .En oct. 2015 à 59 ans sans préparation particulière et en portant mon sac 10kg, voyage solo avec un guide mais sans porteur, j’ai fait Renjo la et Gokyo lake et Gokyo peak sans aucun problème mais avec l’altitude il faut prévoir qlques étapes courtes 2/3h de marche aussi il y aura des étapes avec beaucoup de temps de libre…..pour se reposer discuter avec d’autres touristes et avec les populations locales. Question environnement vous allez déjà avoir un aperçu à votre arrivée à Kathmandu de l’étendu du problème et si vous sortez des destinations touristiques vous allez découvrir un autre monde le vrai Népal .Cela fait 10 ans que je passe mes vacances au Népal avec le même guide 1 fois dans des zones touristiques l’autre fois dans des zones inconnues des touristes mais où l’on a des contacts avec les népalais ; enfin vous verrez sur place . Bon voyage

    1. Candie
      Candie

      Bonjour et merci pour votre commentaire très intéressant.
      Les étapes sont déjà prévues, mais effectivement, il y a des journées plutôt courtes les premiers jours pour l’acclimatation dont une journée « repos »/acclimatation à Namche Bazaar.
      Pour avoir passé plusieurs mois en altitude dans les Andes entre septembre 2018 et janvier 2019 et avoir fait quelques beaux trek, je connais le ressenti lié à l’altitude. Le corps à besoin de plus de temps pour avancer. Je vais parler justement de la préparation physique en altitude dans un article qui va sortir bientôt.
      En tout cas vous devez vous régaler si vous allez au Népal souvent depuis tant d’années, vous devez avoir vu grand nombre de régions népalaises incroyables ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La sélection des Géonautrices
La Vallée de Chevreuse et son Abbaye des Vaux de Cernay
10 incontournables en Argentine
Économiser pour voyager
Ou partir en automne