Loading...
AsieDestinationsThaïlande

Récit de notre voyage en Thaïlande

Drapeau Thaïlande

La Thaïlande a été le dernier « stop » de mon petit tour de quatre mois en Asie du Sud-Est. Après avoir voyagé solo pendant plusieurs semaines puis avoir retrouvé mon meilleur ami le temps de deux semaines au Cambodge, cette fois c’est Enora qui est venue me retrouver en Thaïlande. Elle a passé 3 semaines (sur les 4 que j’ai passé ici) avec moi et mon voyage en Asie est devenu notre voyage en Thaïlande. En voici le récit…

 

Arrivée à Bangkok

Je suis arrivée à Bangkok relativement tard le soir, après être partie de Battambang relativement tôt le matin. J’ai donc passé une journée pour faire seulement 366 km. Bon, j’avoue qu’en Asie du Sud-Est, c’est pas si pire ! 😉

Une fois arrivée à Bangkok, je suis directement montée dans un tuk-tuk pour rejoindre mon auberge de jeunesse. Dès le lendemain, Enora est arrivée en Thaïlande et je suis allée la chercher à l’aéroport.

Enora Golden Mount
Enora prête à grimper le Golden Mount

Nous sommes restées trois jours à Bangkok, au lieu de deux car nous n’avons pas pu avoir un train pour Chiang Mai assez rapidement. C’est dommage pour nous car nous n’avons pas nécessairement apprécié Bangkok. Trop grand, trop pollué, juste trop… Mais, il y a quand même de belles choses à voir, je ne dis pas le contraire. Nous avons visité le célèbre temple Wat Pho où l’on retrouve le fameux Buddha couché de Bangkok (vu aussi dans le film La Plage), nous sommes allées au Golden Mount, un temple sur une colline en plein centre de la ville (ce temple a été notre favoris à Bangkok) et nous avons passé de longues heures à nous promener dans le parc Lumphini, à observer les oiseaux et les dragons de Komodo autour du petit lac.

 

Merveilleuse Chiang Mai

Pour aller à Chiang Mai, nous avons pris un train de nuit (évidemment, nous ne pouvions pas monter dans le nord du pays autrement ! ^^) et nous sommes donc arrivées à Chiang Mai au matin. Nous avons d’abord commencé par trouver une auberge de jeunesse. La première se trouvait un peu à l’extérieure de la ville, nous y avons passé deux nuits et nous en avons trouvé une seconde dans le centre-ville par la suite où nous avons passé quatre nuits.

À Chiang Mai, nous nous sommes régalées. La ville est géniale, il y a les montagnes autour et pas mal d’activités à faire. Ce fut un bonheur de passer six jours là-bas.

À Chiang Mai, nous avons visité des temples. Comment vous dire, on n’a pas le choix, il y en a à tous les coins de rues ! 😉 Mais ils sont tous tellement beaux et uniques que c’était très plaisant. Nous avons vu Wat Phra Singh, Wat Inthakin Sadue Moang, Wat Duang Di, Wat Umong Maha Trerachan, Wat Sum Pow et Wat Muen Larn seulement le premier jour.

Petit temple dans l'enceinte du Wat Chedi Luang
Petit temple dans l’enceinte du Wat Chedi Luang

Au cours de notre deuxième jour à Chiang Mai, nous avons réservé nos deux excursions sportives de la semaine dans une agence et, grâce à un super guide de cette même agence nous avons pu avoir deux places immédiatement dans un spa très agréable. Une voiture est venue nous chercher pour nous y emmener et nous avons pu profiter pendant 2 heure de massages traditionnels Thaï, de massages du haut du corps et de massages avec des compresses chaudes. C’était super relaxant !!

Le troisième jour, nous avons loué une moto pour aller nous promener dans les montagnes autour de Chiang Mai. Nous avons fait le tour de Doi Suthep Pui National Park. C’était super sympa, nous étions tranquille sur la route loin de la ville et nous avons mangé dans un petit resto de bord de route avec vu sur la rivière en contrebas (où il y avait des tables pour manger les pieds dans l’eau ^^). Ce jour-là, nous avons quand même eu une petite mésaventure. En fait, nous avons du louer un scooter automatique (car apparemment plus puissant dans les montagnes et surtout lorsque l’on est à deux sur le scooter, et je veux bien le croire pour avoir testé les semi-automatique en Asie du Sud-Est) et lorsque l’on reste trop longtemps appuyé sur les freins, quelque chose se passe au niveau technique/mécanique (je n’y connais rien) et ils cessent de fonctionner. Nous avons eu peur surtout que nous avions déjà roulé un moment et que dans un sens comme dans l’autre, il allait y avoir encore des vallées à monter et à descendre… Ouch ! lol. Nous avons attendu un peu pour réfléchir et nous avons décidé de continuer prudemment et heureusement, les freins avaient juste besoin de refroidir, tout était redevenu normal ! Si nous avions fais demi-tour, nous aurions abrégé notre journée pour rien.

Sur la route au nord de Doi Suthep Pui National Park
Sur la route au nord de Doi Suthep Pui National Park

La quatrième journée, nous avons eu notre première excursion sportive et nous sommes allées faire du Kayak sur la rivière Chiang Dao, à travers la jungle. Notre guide était super gentil et drôle, nous étions un petit groupe, c’était super agréable et bien sympathique. Le lendemain, pour la seconde excursion sportive, c’était VTT depuis le haut de Doi Suthep Pui pour descendre vers le lac de Huai Tung Thao ! Encore une fois, génial ! J’ai enfin pu remonter sur un VTT, ça faisait longtemps et ça a été un plaisir de descendre les sentiers de cette superbe montagne.

Pour notre dernier jour à Chiang Mai, nous avons ralenti notre rythme. Nous sommes allées au musée Art in Paradise. C’est un musée d’illusions d’optiques géantes et c’est super sympa à faire, très fun. Nous avons eu de la chance en plus, c’était relativement calme dans le musée. Et pour terminer cette journée et notre séjour à Chiang Mai, nous sommes retournées dans le centre pour aller profiter d’un dernier massage Thaï.

 

Vol vers le sud de la Thaïlande

Pour gagner un peu de temps, nous avons pris un vol de Chiang Mai vers Surat Thani et le soir, nous avons pris un bateau cargo depuis Surat Thani pour aller sur la petite île de Koh Tao. L’expérience fut assez intéressante car ces cargos, même s’ils transportent de la marchandise, ont créé un deuxième business à transporter des touristes et locaux qui veulent traverser pour moins cher et qui ont plus de temps (car plus long). Et oui, il y a une salle entièrement aménagée avec des lits superposés à une ou deux place(s). Chaque lit avait une ou deux prise(s) électrique et une petite lumière. C’était relativement confortable et on n’entendait que peu le bruit des moteurs du bateau au cours de la nuit. C’était donc parfait car en plus, ça permet d’économiser une nuit dans un hôtel.

Nous sommes donc arrivées au petit matin sur l’île. Nous avons pris un taxi/pick-up (hop, tous dans la benne) pour aller jusqu’à notre guesthouse. Celle-là était super confortable et calme, très lumineuse et nous avions un balcon pour se poser tranquillement.

Koh Tao
Koh Tao sud

Koh Tao, l’île de la tortue, je pensais que c’était une île plutôt calme et encore un peu sauvage. Je m’étais mal renseignée je suppose car c’était en fait un nid à touristes et l’île n’avait presque plus de zones sauvages et naturelles pour se promener. Tout le monde va sur cette île pour faire du snorkeling et de la plongée et il parait qu’en quelques années, même la faune et la flore sous-marine c’est dégradée, ce qui est bien triste. Ça devait être un très bel endroit il y a juste une dizaine d’années de ça.

À Koh Tao, nous avons eu un temps mitigé. Nous avons pu aller nous baigner quelques fois pour faire du snorkeling en bordure de la plage et nous avons fait, au cours d’une journée, un tour en bateau pour aller essayer le snorkeling un peu plus au large, mais ça a été un fiasco total à cause du temps. Il y avait tellement de vague que le bateau bougeait beaucoup et Enora en a eu le mal de mer. Donc ça n’a pas été l’idéal pour profiter et s’amuser.

Notre expérience sur cette île n’a donc pas été des meilleures. Mais il s’avère que c’est un avis très personnel, d’autres personnes ont beaucoup aimé.

 

Phetchaburi, dernière destination à deux

Après avoir quitté Koh Tao, nous nous sommes arrêtées dans la petite ville de Petchaburi. Ce fut un plaisir. Il n’y avait presque pas de touristes, les locaux étaient super accueillants et gentils. Là-bas, nous avons visité la grotte-temple de Khao Luang, c’est un endroit impressionnant et majestueux. Nous sommes ensuite allées au Phra Nakhon Khiri (musée et parc), où nous avons visité la maison du roi, le théâtre et quelques temples qui se trouvent dans l’enceinte dont le Wat Phra Kaew. Le Phra Nakhon Khiri était la résidence d’été du roi Mongkut à partir de 1860.

Phra Nakhon Kiri Temples
Phra Nakhon Kiri Temples
Phra Nakhon Kiri
Phra Nakhon Kiri Palace

À Petchaburi, nous avons également visité quelques beaux temples de la ville comme le Wat Mahathat, Wat Kamphaeng Laeng (le plus grand et plus vieux temple de la ville), etc. Et nous avons beaucoup aimé aller nous promener au marché principal de Phetchaburi.

 

Retour à Bangkok – Direction Ayutthaya et Khao Yai

Nous sommes retournées à Bangkok car Enora devait rentrer en France et j’ai ensuite continué ma route vers Ayutthaya en solitaire. Il me restait une semaine en Thaïlande avant de rentrer moi-même en France.

À Ayutthaya, j’ai visité la plupart des célèbres temples du 15ème et 16ème siècles : Wat Ayutthaya, Wat Kudi Dao, Wat Yai Chaya Mongkol, Wat Phra Si Sanphet, Wat Phraram, Wat Phra Mahatat (tête de Buddha dans les racines), Wat Khao Thong (stupa blanche), Wat Chaiwatthanaram.

Et pour la toute dernière destination de mon voyage, je suis allée passer deux jour dans le parc national de Khao Yai. J’ai donc pris le train au matin depuis Ayutthaya pour arriver en fin de matinée à Pak Chong et j’avais 1 journée 1/2 pour visiter le parc. J’ai commencé par la demi journée pour aller visiter une source, un temple-grotte et aller voir l’envol des chauves-souris à la tombée de la nuit. Le lendemain, ce fut une journée complète dans le parc avec un groupe. Nous avons pu voir des macaques, deux calaos, un écureuil géant, un écureuil volant, des chevreuils, des gibbons et en fin de journée, nous avons pu voir une horde d’éléphants sauvages. C’était génial car ce sont encore des animaux sauvages, vivant en groupe, qui vont où ils veulent dans le parc et ils sont protégés ! 🙂 Nous sommes également allés voir la cascade Haew Suwat, la célèbre cascade que l’on peut voir dans le film La Plage, d’où Virginie Ledoyen, Guillaume Canet et Leonardo DiCaprio sautent lorsqu’ils arrivent sur l’île.

Elephants de Khao Yai
Élephants sauvages de Khao Yai

 

Mon séjour s’est terminé là, c’était la fin de mon voyage en Thaïlande. Je suis ensuite rentrée sur Bangkok pour prendre, le soir-même, un vol pour rentrer en Europe. Ce superbe voyage de 4 mois était arrivé à sa fin. J’avais des images et des souvenirs plein les yeux, j’avais vécus des bons et des moins bons moments, mais je n’en regrettais aucun. J’avais rencontré énormément de monde, des locaux et des voyageurs et tous m’avaient apportés quelque chose que j’emportais avec moi pour rentrer. J’avais grandi et vu autre chose au cours de ce voyage. J’avais pu voir que beaucoup de personnes, malgré leur vie et leur manque de moyens, étaient encore heureux et que nous, dans les pays occidentaux, nous voulons toujours plus et nous ne nous satisfaisons plus de rien. Je suis reconnaissante pour ce voyage et j’espère pouvoir retourner dans certaines des régions que j’ai vu dans ces quatre pays visités.

Je vous concocte suite à ce récit, un article pour vous donner tous mes bons plans et informations pour visiter la Thaïlande.

 

Tu as aimé cet article ? N’hésite pas à le partager ! 😉

Candie
Suivez-moi

Candie

Je suis atteinte du syndrome aigu de la bougeotte et ayant la chance de voir plein de choses, je souhaite les partager avec vous.
Candie
Suivez-moi
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

La sélection des Géonautrices
Nos livres voyage
Les aventuriers qui font rêver les Géonautrices
Top 15 Treks
error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :