Comment choisir ses chaussures de randonnée ?

Chaussures de randonnée

Vos chaussures de randonnée vont être vos meilleures amies à chacune de vos sorties. Ce sont celles qui vont vous supporter, vous accompagner, vous aider à grimper et bichonner vos pieds. Il est donc important de savoir les choisir et pour ça, il faut connaître les différents types de chaussures et leurs caractéristiques principales.

 

 

Les différents type de chaussures

Les chaussures de running

Ce sont des modèles souples, confortables et près du pied. Un bon choix pour de la marche urbaine ou sur terrain plat, lisse et stable. On vous les déconseille pour partir sur des randonnées plus techniques car, en plus de leur non-étanchéité, elle ne sont pas adaptées pour adhérer au sol, elles manquent d’accroche et de tenue.

Les chaussures de trail

Les chaussures de trail ont certaines caractéristiques similaires à la chaussure de running classique, à quelques points près. Les semelles sont plus adhérentes, composées de crampons plus larges pour accrocher au sol et certains modèles seront agrémentés d’une membrane étanche. On vous les recommande pour des petites randonnées à la journée, en forêt ou sentiers de basse montagne. Au delà, il faut que vous soyez sûr et confiant à propos de la tenue de vos chevilles car ce sont des chaussures souples et basses.

Les chaussures de randonnée légère (tige basse)

Comme les deux précédents modèles, ce sont des chaussures basses, la cheville n’est donc pas maintenu. Par contre, celle-ci sera plus renforcée car elle est prévu pour de la randonnée et sera pourvue de semelles un peu plus rigides et plus solides. Le poids reste léger, ce sont des chaussures adaptées à plusieurs types de sol, tel que l’asphalte ou même des sentiers un peu plus techniques (il faut tout de même faire attention à ce choix si vous avez des chevilles sensibles et/ou un sac à dos un peu lourd).

Les chaussures de randonnée semi-montantes

Chaussures légères et résistantes, mais plus rigide que les précédentes. C’est un compromis entre la chaussures de randonnée légère, basse et la chaussure de grande randonnée. Elle protège plus la cheville et le pied, mais il faut être sûr qu’elle vous convienne à l’achat car elle est tout de même moins stable que la chaussure haute et il peut parfois y avoir une sensation de gêne au niveau de la cheville (ce fut mon cas lorsque j’en avais essayé en magasin).

Les chaussures de trek ou grande randonnée (tige haute)

Modèle un peu plus lourds que les précédents, mais plus protecteur et plus rigide. Ces chaussures offrent une meilleure stabilité et sécurité sur terrains techniques. Elles sont souvent équipées d’une membrane imperméable, donc sont garanties d’avoir une bonne étanchéité (sauf si vous vous enfoncez dans l’eau au dessus de la cheville). Il faudra, par contre, les « entraîner » sur plusieurs randonnées pour les faire à vos pieds et pour qu’elles soient plus agréable à porter.

Nos chaussures
Nos chaussures

 

Anatomie de la chaussure de randonnée

Languette : Elle protège le dessus du pied et sur certains modèles de chaussures de grandes randonnée elle est cousu sur trois côtés pour rendre la chaussure plus étanche.

Crochets auto-bloquants : Ils permettent de bloquer la partie basse du serrage, ou même la totalité, pour que le maintien de la chaussure soit au mieux pendant l’effort.

Tige : C’est la partie de la chaussure qui recouvre le dessus du pied. C’est la principale protection contre les potentiels éclats, les chocs et contre l’humidité.

Semelle intermédiaire : Elle est très importante pour le confort général de la chaussure, mais également pour l’amorti et le maintien du pied.

Renforts : Ils protègent certaines zones stratégiques des éléments extérieurs : l’avant du pied, les orteils ou les talons.

Anatomie chaussure de randonnée
Anatomie chaussure de randonnée

 

Critères de sécurité pour choisir vos chaussures de randonnée

La rigidité : Il y a la rigidité de la semelle (que vous pouvez voir en pliant la chaussure) et la rigidité de la tige. Un conseil tout d’abord, il est mieux de prendre tout souple ou tout rigide pour ne pas créer une instabilité au niveau des chevilles. La rigidité est importante au cours des treks et randonnées de montagne pour un bon maintien du pied et de la cheville.

Le chaussant : C’est l’espace intérieur de votre pied dans la chaussure. Le chaussant est différent pour chacun, ça dépendra de la largeur de la chaussure et de votre pied. Un chaussant adapté devra maintenir votre pied au cours des mouvements de la marche.

Le laçage/serrage : Le système de laçage de votre chaussure, sa qualité et sa précision ainsi que la qualité du lacet sont à prendre au sérieux dans le choix de votre chaussure pour un bon maintien du pied.

L’accroche de la semelle : L’accroche dépendra souvent de la matière de la semelle et de son crantage. Une gomme tendre aura une meilleure accroche sur un rocher, mais les gommes durs seront plus résistantes. Il faudra donc trouver le bon compromis suivant votre pratique.

La protection/imperméabilité : Le pare-pierre avant et les renforts latéraux sont importants pour vous protéger des éléments extérieurs. Pour ce qui est de la résistance à l’eau, c’est important pour garder les pieds au sec et confortables. Pour cela, vous pouvez choisir une chaussure avec une membrane type gore Tex.

 

Quelques conseils pour essayer les chaussures avant achat

  • Si vous le pouvez, allez essayer vos chaussures après avoir déjà marché un peu, surtout si vous avez tendance à avoir le pied qui gonfle.
  • Pour les chaussures de grande randonnée, il est possible qu’il faille une taille de plus que pour vos chaussures habituelles si vous avez les pieds qui gonflent. Malgré ce que certains pensent et disent, tout le monde n’a pas le pied qui gonfle, si vous savez que ce n’est pas votre cas, ne vous laissez pas influencer à prendre une taille de plus, vous allez en souffrir. Optez, pour une demi taille de plus par exemple. L’avantage de ce genre de chaussure, c’est qu’elles ont des tailles intermédiaires (ex : 38 2/3, 39 1/3, etc).
  • Quand vous serez au magasin, marchez le plus possible avec les chaussures et essayez plusieurs modèles avant de choisir.

Présentation de nos chaussures

 

Choisir une bonne paire de chaussure de randonnée n’est pas chose facile. Il va falloir trouver le meilleur compromis parmi tous les choix qui vous sont offert en magasin et essayer… Il n’y a pas de secret, seul l’essayage pourra prédéterminer si une chaussure vous correspondra (tout en sachant que c’est uniquement en cours de route que l’on aura la confirmation si on a fait le bon choix ou non). J’espère que j’aurais pu vous éclairer avec ses informations. N’hésitez-pas à nous poser vos questions si vous en avez ou simplement à nous donner votre avis !  🙂

 



Suivez-nous 😉
 

 

Tu as aimé cet article ? N’hésite pas à le partager ! 😉

Candie
Suivez-moi

Candie

Je suis atteinte du syndrome aigu de la bougeotte et ayant la chance de voir plein de choses, je souhaite vous les partager.
Candie
Suivez-moi